La reprise économique en Chine s’est heurtée à un nouvel obstacle aujourd’hui, l’économie retombant dans la déflation avec une baisse de l’IPC de 0,2 % d’une année sur l’autre. 

Les récentes mesures de relance sont un pas dans la bonne direction, mais ne suffisent manifestement pas à stimuler la demande, ce qui donne un nouveau mal de tête aux responsables politiques. 

La Chine a la possibilité d’inciter les consommateurs à dépenser lors de la prochaine journée des célibataires, le 11 novembre. On s’attend à ce que les ventes soient modérées, mais cette journée arrive à point nommé, étant donné la nécessité de voir les consommateurs ouvrir leur portefeuille.

La baisse des prix des denrées alimentaires, en particulier du porc, a eu un impact significatif sur les chiffres globaux, mais les biens de consommation en général ont également enregistré des baisses.

Nous avons vu le pire pour l’économie chinoise dans le cycle actuel, mais il faudra du temps pour que la reprise s’amorce pleinement. Les investisseurs devront peut-être simplement accepter ces défis dans les mois à venir, car il n’y aura pas qu’une seule voie. La Chine s’est engagée à éviter un nouveau ralentissement de la croissance, de sorte qu’un soutien accru de Pékin sous la forme de mesures de relance supplémentaires pourrait être envisagé.

Josh Gilbert, analyste de marchés chez eToro

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *