sam. Fév 24th, 2024

7ème édition de VivaTech

Le pavillon suisse présentera ses innovations en termes de confiance numérique

Bénéficiant d’un écosystème numérique parmi les plus innovants au monde et se hissant sur la première place du podium mondial en termes d’innovation, la Suisse attire de nombreuses startups dans le domaine de la confiance numérique et de la cybersécurité. A l’occasion de la 7ème édition de VivaTech, swisstech, qui sera accompagnée de vingt-cinq startups, entreprises et institutions de recherche, a choisi comme thème phare la confiance numérique : 12 startups viendront illustrer le savoir-faire suisse dans ce domaine. Les visiteurs pourront également tester leur niveau de fiabilité numérique avec le Digital Trust Compass, un outil d’auto-évaluation en ligne développé par la Swiss Digital Initiative.

Sélectionnées par la Trust Valley, centre suisse d’expertise sur la confiance numérique et la cybersécurité, en partenariat avec Swiss Digital Initiative, qui a mis au point avec ses partenaires le premier label de confiance numérique, l’Economy of Trust Foundation et le campus unlimitrust, centre mondial pour l’économie de la confiance, ces douze startups présenteront leurs innovations et solutions démontrant ce talent suisse. Les visiteurs pourront ainsi découvrir des technologies de pointe dans des domaines tels que les technologies propres, la robotique, la mobilité durable et les technologies alimentaires. L’espace de networking et la scène du pavillon offriront des opportunités uniques d’interviews, d’échanges informels, de démonstrations et de conférences, tout en vivant une expérience interactive sur la confiance numérique

Confiance numérique : startups présentes lors de VivaTech 2023

Hestia.ai (ICT/Data Management)

Fondée par Paul-Olivier Dehaye, mathématicien et expert de renommée mondiale dans le domaine de la gestion des données, Hestia.ai vise à permettre aux entreprises de comprendre les risques associés à la récolte de données et de mieux les valoriser, tout en respectant les droits des utilisateurs. La confiance étant au cœur de ce nouvel Eldorado numérique, Hestia a pour objectif d’offrir des solutions concrètes et un soutien intelligent aux entreprises et aux particuliers qui souhaitent obtenir ces données et les utiliser dans le respect de la vie privée.

Nym Technologies (Service Technology)

Nym Technologies prône la confidentialité et la vie privée des utilisateurs. Pour répondre à cet objectif, la startup utilise un réseau de serveurs, appelé mixnet qui masque l’empreinte des métadonnées des utilisateurs et permet ainsi aux applications s’en servant d’améliorer leur niveau de confidentialité. Accompagnée des services de Chelsea Manning, dont les révélations via Wikileaks des abus de l’armée américaine en Irak avaient fait le tour du monde, Nym Technologies a levé 300 millions de dollars.

Strong Network (Service Technology)

Fondée par deux ingénieurs ayant une longue expérience dans la cybersécurité, Strong Network a créé une solution qui permet aux entreprises de visualiser de façon harmonisée leur parc de développement informatique sur le cloud. Les développeurs peuvent ainsi travailler sur leur propre ordinateur, où qu’ils se trouvent et avec une puissance de calcul préservée. L’entreprise a levé un 5,1 millions d’euros en mars 2022 et a remporté plusieurs prix dans le domaine de la cybersécurité depuis sa création, dont le FIC Startup Award 2022 et le Tech Tour Award 2022.

ClearSky (AI & Robotics/ Service Technology)

Créée en 2022 par un physicien quantique de formation, ClearSky conçoit des solutions privées, personnalisées et proactives tirant parti de la technologie « Edge Artificial Intelligence ». Grâce à un appareil d’I.A personnalisé qui fonctionne localement, ClearSky transforme les réunions en données structurées, sécurisées et en garantit la confidentialité sans compromis.

Obligate (Service Technology)

Avec 8,5 millions de dollars levés au total, à titre de financement démarrage, Obligate est basée en Suisse et anciennement connue sous le nom de FQX. Elle permet aux entreprises d’émettre des actions et des fonds de trésorerie sur la plateforme afin d’obtenir un financement de la part de divers investisseurs. Avec des coûts inférieurs et une procédure plus rapide que les méthodes traditionnelles, ces titres de placement réglementés sont utilisables à l’échelle mondiale.

Prodaft (Cyber Security)

En croissance continue depuis 2012 et réputée pour être utilisée par les plus grandes infrastructures critiques et installations de recherche du monde, Prodaft est une entreprise pionnière dans le domaine du renseignement sur les cybermenaces, qui soutient les secteurs privés et publics dans le monde entier grâce à ses solutions. Avec pour mission de prévenir les violations avant qu’elles ne se produisent, la startup réduit le temps et l’énergie consacrés à l’analyse, à l’interprétation et à la vérification des menaces potentielles.

Resilio (CleanTech)

Lancée en 2020 avec la collaboration de GreenIT.fr et Zero Emission Group, Resilio est la seule plateforme du marché capable d’évaluer l’empreinte environnementale des activités numériques. La startup met à disposition une plateforme SaaS pour quantifier l’impact environnemental sur la base d’une approche d’Analyse du Cycle de Vie et répondre à diverses questions telles que : Combien de CO2 mon e-commerce émet-il ou combien d’eau consomment les ordinateurs portables de mon entreprise ?

Altkimya (AI & Robotics/ Service Technology)

Jeune pousse sélectionnée par le programme Tech4trust, Altkimya a développé une data factory proposant une vision unifiée de la sécurité information et de l’observabilité. Cette plateforme vise à simplifier les processus de collecte de milliards de données en temps réel. Sa technologie permet de déployer des solutions puissantes en très peu de temps. En 2023, l’entreprise a levé 1,2 millions de francs suisses.

Saporo (Cyber Security)

Présent dans la Silicon Valley, Saporo est une entreprise de cybersécurité fournissant une solution unique pour gérer les surfaces d’attaque. Son approche innovante aide les clients à anticiper les cyberattaques en priorisant et en réduisant les risques associés à l’identité. Après un lancement réussi de son produit en janvier 2022 ainsi qu’une levée de fonds de 4 millions d’euros, Saporo a vu sa clientèle tripler.

Kimbocare (HealthTech)

Créée par une fratrie mais surtout grand gagnant du prix “Social Impact”*1, Kimbocare est une plateforme qui permet aux clients d’acheter des soins médicaux sous la forme de “crédits de santé” pour les patients ayant des moyens financiers limités : ces patients utilisent à leur tour ces crédits de santé chez des partenaires médicaux dédiés dans les régions en développement. L’entreprise tire parti des technologies blockchain, mobiles et bigdata pour offrir une solution holistique aux clients, patients et partenaires médicaux.

Modulos (AI & Robotics)

Fondée en 2018, Modulos est une entreprise pionnière dans le développement de la technologie de l’IA. Son objectif est de soutenir les créateurs de produits d’IA afin que les citoyens et les clients puissent avoir confiance dans les créations que les entreprises développent. Grâce à une plateforme, Modulos aide les entreprises mondiales à identifier les sources d’erreurs afin de leur permettre de créer des applications d’IA équitables et précises conformément à la réglementation.

Authena (Authenticity/Service Technology)

Authena, entreprise suisse fondée en 2018, a pour but d’aider les marques à lutter contre la contrefaçon et le détournement grâce à une plateforme avancée d’authenticité et de traçabilité en tant que service. En combinant la puissance de la blockchain avec plusieurs appareils IoT propriétaires, la startup protège l’authenticité, empêche le détournement et fournit une traçabilité en temps réel pour les produits et actifs physiques et numériques. L’objectif est de favoriser le progrès durable. Authena a un impact significatif sur les entreprises etles consommateurs, rendant le monde plus transparent, connecté et authentique.

Trois partenaires au cœur de la confiance numérique suisse

Les premières activités de la Trust Valley ont démarré en 2019 dans le cadre du projet-pilote Tech4Trust. Fort de son succès, ce programme d’accélération dédié aux startups innovantes en matière de confiance numérique et de cybersécurité a été déjà reconduit pour 4 saisons dont la 5ème saison est en cours de préparation. Son programme d’accélération aide les entreprises les plus prometteuses du monde à se préparer au marché grâce à un mentorat de premier ordre, à un soutien stratégique et à une formation dispensée par des partenaires industriels de premier plan. Au cours de ce programme de six mois, Tech4Trust accélère les startups, les aide à obtenir des financements, à lancer des projets pilotes et à préparer leurs opérations pour une croissance plus rapide et à long terme.

Fondation à but non lucratif qui vise à intégrer des principes et des valeurs éthiques dans les technologies par le biais de projets concrets, la Swiss Digital Initiative a consacré deux ans de recherche avec l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne au développement d’un label pour certifier la confiance numérique. Elle a ainsi créé un catalogue de 35 critères pour permettre la création du Digital Trust Label. Sur cette base, elle lance à l’occasion de VivaTech le Digital Trust Compass, un outil d’auto-évaluation en ligne à disposition d’entreprises ou d’utilisateurs pour évaluer, respectivement, leur fiabilité ou leur naïveté numérique. A tester sur le pavillon swisstech !

Le campus unlimitrust est un foyer d’innovation dans le domaine des technologies liées à la confiance et permet de créer un espace de collaboration et de rassemblement entre différents acteurs afin de faire fructifier les esprits dans le domaine des nouvelles technologies et de la confiance. Fondé sur la conviction que les individus et les organisations ne devraient jamais avoir à compromettre leur vie privée, leur sécurité ou leur éthique, ce campus a ainsi plusieurs ambitions : favoriser les collaborations, faciliter les partenariats et développer ou mettre en œuvre des solutions de confiance.

Cette communauté d’innovateurs est animée par l’Economy of Trust Foundation afin de promouvoir et faire avancer le concept même d’économie de la confiance. Elle propose des programmes pour stimuler l’innovation et organise des événements sur le campus unlimitrust et au-delà, afin de valoriser des technologies, politiques et pratiques garantissant la circulation sécurisée et durable des produits, des services et des personnes, physiquement et numériquement.

 *1 Prix Herbert & Audrey Rosenfield récompensant les startups innovantes dans l’impact social et la cybersécurité.

swisstech est de retour en force cette année à Viva Technology, du 14 au 17 juin 2023 à Paris Expo Porte de Versailles, avec un accent particulier sur la confiance digitale

 

Le pavillon swisstech figurera une nouvelle fois parmi les présences nationales les plus importantes du salon Viva Technolgy. Les visiteurs y découvriront les dernières innovations et technologies de pointe présentés par des acteurs clés de l’écosystème suisse de l’innovation. Classée parmi les pays les plus innovants au monde, la Suisse accueillera sur son pavillon pas moins de vingt-cinq startups, entreprises et institutions de recherche qui présenteront leurs prouesses technologiques. L’espace de networking et la scène du pavillon offriront des opportunités uniques d’entretiens, de conférences et de démonstrations. Nous vous invitons à venir nous y rendre visite !

La confiance numérique au cœur du pavillon suisse

Cette année, un accent particulier sera mis sur la confiance numérique: 12 startups suisses sélectionnées par la Trust Valley, en partenariat avec la Swiss Digital Initiative ainsi que Unlimitrust Campus, mettront en avant leurs solutions novatrices pour sécuriser le stockage, le transfert et le traitement d’informations, assurer leur confidentialité et garantir leur authenticité dans le cadre de transactions en ligne.

Les passionnés de robotique, d’intelligence artificielle, mobilité ou encore de cleantech ne seront pas en reste: le pavillon swisstech accueillera également plusieurs startups dans ces domaines, ainsi que le Centre suisse d’électronique et de microtechnique CSEM et le Switzerland Innovation Park Network West de l’École polytechnique fédérale de Lausanne EPFL.

La Suisse : pôle majeur de l’innovation

Cette 5ème présence à Viva Technology témoigne des liens très étroits entre la Suisse et la France dans les domaines de la recherche, de l’innovation et de l’économie en général. La Suisse se hisse en effet au troisième rang des investisseurs étrangers en France, après les États-Unis et l’Allemagne. Sur le plan commercial, elle est le neuvième partenaire de la France, avec plus de 36 milliards d’euros de marchandises échangées en 2022.

Classée 1ère au classement de l’indice mondial de l’innovation (GII) en 2022 et pour la 12ème année consécutive, la Suisse figure au premier rang en matière de production de connaissances et de technologies, de par le nombre de brevets enregistrés par rapport à son PIB. La Suisse constitue un pôle majeur de l’innovation grâce à son écosystème particulier formé de hautes écoles de renommée mondiale, de multinationales de premier plan et d’un dense tissu de PME et startups. Diversité, tradition de coopération étroite entre secteurs public et privé et stabilité politique et économique ont fait de la Suisse une destination de choix pour les entreprises innovantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *