sam. Juil 20th, 2024

KNDS, l’un des principaux fabricants de systèmes terrestres militaires en Europe, continue d’élargir son leadership technologique dans le développement des chars de combat principaux. À Eurosatory 2024, le groupe franco-allemand présentera un certain nombre d’innovations cruciales pour la guerre terrestre dans les années à venir.**

Anticiper l’avenir

Au-delà des dernières étapes évolutives des générations existantes de chars de combat principaux – Leopard 2 A8 et Leclerc XLR – les visiteurs peuvent s’attendre à une étape importante dans l’histoire du développement des chars de combat principaux avec le Leopard 2 A-RC 3.0 et le Leclerc Evolution. Le Leopard 2 A-RC 3.0 possède une tourelle télécommandée et sans équipage. L’arme principale est chargée par un chargeur linéaire automatique modulaire, et des calibres entre 120 et 140 mm peuvent être sélectionnés. Son support d’arme innovant empêche l’arme d’être immergée dans la coque, ce qui permet une utilisation fondamentalement nouvelle de l’espace dans le châssis. L’équipage de trois à quatre personnes peut désormais être positionné entièrement dans le châssis, au sein d’une cellule d’équipage hautement protégée. La protection balistique est complétée par un système de protection active éprouvé et une station d’armes télécommandée pour contrer les menaces de drones.

LEOPARD 2 A-RC 3.0 et le Leclerc Evolution : 2 solutions pour envisager les menaces sur le champ de bataille futur

La puissance de feu du Leopard 2 A-RC 3.0 est augmentée par un système de missiles guidés avec lequel des cibles hors de vue peuvent également être engagées en mouvement. Le système d’arme télécommandé de 30 mm complète le mix d’armes adapté aux menaces grâce à sa capacité de déploiement contre les menaces de proximité et aériennes. La conception du Leopard 2 A-RC 3.0 améliore considérablement la protection de l’équipage grâce à l’utilisation de technologies de protection passive, réactive et active, augmentant ainsi sa durabilité, tout en améliorant de manière significative la mobilité et la puissance de l’ensemble du système.
KNDS évalue le Leopard 2 A-RC 3.0 non seulement comme une solution de transition jusqu’à l’introduction du système de combat terrestre de nouvelle génération MGCS, mais aussi comme un précurseur technologique décisif pour le MGCS.

 

Malgré ses innovations révolutionnaires, le Leopard 2 A-RC 3.0 est entièrement compatible avec les versions antérieures. Tout variant du Leopard 2 actuellement en service peut être mis à niveau au statut d’équipement du Leopard 2 A-RC 3.0. L’approche modulaire permet des solutions adaptées aux besoins individuels des clients.

ASCALON© : une fonction de tir améliorée et innovante

Avec ASCALON©, KNDS a développé un canon principal pour chars de combat qui est plus puissant que toutes les armes à canon comparables. Il peut tirer des munitions compactes et programmables au-delà de la ligne de visée avec une usure minimale. Grâce à sa scalabilité, ASCALON© peut être équipé de tout canon de 120 à 140 mm. Le concept innovant, tout en proposant un potentiel de croissance significatif, offre des niveaux de performance que les technologies actuelles ne permettent pas. KNDS a conçu ASCALON© avec une architecture ouverte pour servir de base au développement coopératif d’une plateforme de canon de combat dans le cadre du programme MGCS, posant les bases du futur standard des canons et munitions de chars européens.

Le Leclerc Evolution exposé à Eurosatory est équipé d’une tourelle habitée avec un canon ASCALON© de 120 mm, qui peut être facilement rétrofité à des calibres plus élevés jusqu’à 140 mm. Introduisant un nouveau concept avec quatre membres d’équipage adapté aux dernières situations tactiques, le Leclerc Evolution intègre une station de commandant adjoint installée dans le châssis pour gérer un ensemble complet de capteurs et d’effecteurs. En anticipant le MGCS, KNDS présente également l’EMBT avec la tourelle démonstrateur ASCALON© ADT 140, une tourelle télécommandée équipée d’un canon ASCALON© de 140 mm.

Le portefeuille KNDS exposé sur 3600 mètres carrés

KNDS dispose actuellement d’environ 800 systèmes d’armes en opérations frontales en Ukraine ou sous contrat pour livraison à l’Ukraine. La société est ainsi l’un des soutiens industriels les plus importants au monde de l’Ukraine contre l’agression russe. La présence de KNDS à Eurosatory 2024 inclut donc également des systèmes éprouvés au combat, tels que le système d’artillerie CAESAR présenté pour la première fois dans sa variante Mk II avec un moteur plus puissant, une protection améliorée et une cabine prête pour le programme SCORPION. Le portefeuille exposé de KNDS sur 3600 mètres carrés d’espace d’exposition est complété par des véhicules couvrant toute la gamme d’applications des roues et des chenilles, des canons et des systèmes d’armes de calibre moyen, des munitions, des robots innovants, des drones de combat des programmes LARINAE et COLIBRI, ainsi que tout le spectre des services associés.

 

KNDS est le résultat de l’association de Krauss-Maffei Wegmann et Nexter, deux des principaux fabricants européens de systèmes terrestres militaires basés en Allemagne et en France. KNDS forme un groupe d’environ 9 500 employés, avec un chiffre d’affaires de 3,3 milliards d’euros en 2023, un carnet de commandes d’environ 16 milliards d’euros et des commandes entrantes de 7,8 milliards d’euros.

La gamme de ses produits inclut des chars de combat principaux, des véhicules blindés, des systèmes d’artillerie, des systèmes d’armes, des munitions, des ponts militaires, des services à la clientèle, des systèmes de gestion de combat, des solutions de formation, des solutions de protection et une large gamme d’équipements. La formation de KNDS représente le début de la consolidation de l’industrie des systèmes de défense terrestre en Europe.

L’alliance stratégique entre KMW et Nexter renforce la compétitivité et les positions internationales des deux groupes, ainsi que leur capacité à répondre aux besoins de leurs armées nationales respectives. De plus, KNDS offre à ses clients européens et de l’OTAN la possibilité d’une standardisation et d’une interopérabilité accrues de leurs équipements de défense, avec une base industrielle fiable.

Le siège de KNDS est basé à Amsterdam.

 

Exercice financier 2023 : KNDS rapporte la plus forte croissance de commandes parmi les 15 plus grandes entreprises de défense européennes

 Avec une augmentation de son carnet de commandes de plus de 130 % au cours de l’exercice 2023 par rapport à 2022, le groupe franco-allemand de technologie de défense KNDS enregistre la plus forte croissance de son histoire. Avec cette augmentation de son carnet de commandes, il se place en tête des 15 plus grandes entreprises de défense européennes.

Les principaux moteurs du carnet de commandes de KNDS, qui s’élève à 7,8 milliards d’euros, étaient les programmes Leopard 2A8, les commandes supplémentaires dans le cadre d’un programme existant de véhicules de combat d’infanterie, les commandes de systèmes d’artillerie CAESAR et un besoin croissant de munitions de tous calibres. Le carnet de commandes de KNDS s’élevait à 15,7 milliards d’euros à la fin de 2023.

Les ventes de KNDS ont augmenté de 2,5 % pour atteindre 3,3 milliards d’euros au cours de l’exercice 2023. Cela résulte principalement de la livraison de chars de combat principaux Leopard 2 et d’obusiers automoteurs PzH 2000, de la livraison de véhicules dans le cadre du programme Scorpion, et de la fourniture de munitions d’artillerie aux armées européennes. Au cours de l’exercice 2023, l’effectif de KNDS a augmenté pour atteindre 9 491 employés.

 

KNDS est le résultat de l’association de Krauss-Maffei Wegmann et Nexter, deux des principaux fabricants européens de systèmes terrestres militaires basés en Allemagne et en France. KNDS forme un groupe d’environ 9 500 employés, avec un chiffre d’affaires de 3,3 milliards d’euros en 2023, un carnet de commandes d’environ 16 milliards d’euros et des commandes entrantes de 7,8 milliards d’euros.

La gamme de ses produits inclut des chars de combat principaux, des véhicules blindés, des systèmes d’artillerie, des systèmes d’armes, des munitions, des ponts militaires, des services à la clientèle, des systèmes de gestion de combat, des solutions de formation, des solutions de protection et une large gamme d’équipements. La formation de KNDS représente le début de la consolidation de l’industrie des systèmes de défense terrestre en Europe.

L’alliance stratégique entre KMW et Nexter renforce la compétitivité et les positions internationales des deux groupes, ainsi que leur capacité à répondre aux besoins de leurs armées nationales respectives. De plus, KNDS offre à ses clients européens et de l’OTAN la possibilité d’une standardisation et d’une interopérabilité accrues de leurs équipements de défense, avec une base industrielle fiable.

Le siège de KNDS est basé à Amsterdam.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *