mar. Fév 27th, 2024

L’agence mondiale de reporting sur les prix de l’énergie et des matières premières, Argus, a lancé une nouvelle évaluation des prix du biodiesel marin en Méditerranée pour le B24, un mélange composé de 24 % d’esters méthyliques d’huile de cuisson usagée et de 76 % de fioul à très faible teneur en soufre.

Le nouveau prix quotidien dob Algeciras-Gibraltar s’ajoute à la gamme existante d’évaluations mondiales des prix du biodiesel marin d’Argus, comprenant des prix pour des mélanges contenant des esters méthyliques d’huile de cuisson usagée, du biodiesel « avancé » produit à partir de matières premières répertoriées dans l’annexe IX, partie A de la directive sur les énergies renouvelables de l’Union européenne, et, aux États-Unis, d’autres grades de biodiesel à base de cultures.

Les prix sont fournis pour les principales régions de ravitaillement en carburant que sont Singapour, le nord-ouest de l’Europe, la Méditerranée, New York et Houston.

Les mélanges de biodiesel marin tels que le B24 sont attractifs pour les propriétaires de navires car ils sont compatibles avec les technologies de moteur existantes. Le biodiesel marin permet une réduction immédiate du carbone sans nécessiter un investissement en capital élevé pour répondre à la réglementation à venir, notamment l’extension du système d’échange de quotas d’émission de l’Union européenne au transport maritime à partir de janvier 2024.

À l’échelle mondiale, conformément à la réglementation de l’Organisation maritime internationale, le mélange de biocarburant dans le carburant marin conventionnel peut améliorer l’indicateur d’intensité carbonique (CII) d’un navire. Les propriétaires de navires cherchant à retarder les décisions d’investissement dans de nouveaux navires peuvent utiliser le biodiesel marin pour améliorer les classements CII de leurs navires existants.

Le président-directeur général d’Argus Media, Adrian Binks, a déclaré : « Argus est la seule agence de reporting de prix proposant une gamme mondiale de prix du biodiesel marin qui reflète les opérations mondiales de ravitaillement en carburant des propriétaires de navires aujourd’hui. Notre nouveau prix B24 en Méditerranée est étayé par notre méthodologie d’évaluation traditionnelle et offre une transparence importante basée sur l’activité du marché spot au sein du marché croissant du biodiesel marin. »

Le nouveau prix dob B24 en Méditerranée est basé sur des informations physiques du marché spot, y compris des transactions, des offres et des demandes concernant le carburant chargé à Algeciras/Gibraltar, à l’extrémité sud de l’Espagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *