ven. Juin 14th, 2024
Le premier réseau d’affaires français fondé et présidé par Harold Parisot, le Chinese Business Club qui est, rappelons-le désormais à 90 % franco-français, reçoit régulièrement des personnalités influentes du monde des affaires, mais pas seulement…
 
Le 24 juin 2024, son invité officiel est Eric Larchevêque, fondateur de la licorne Ledger devenue incontournable dans les cryptomonnaies.
 
 
 
 
Interview d’Harold Parisot
 
Harold Parisot
 
Vos invités officiels sont toujours très prestigieux. Quels sont vos critères de choix et quels sont vos objectifs pour votre club ?
 
Les invités officiels du Chinese Business Club sont, le plus souvent, des chefs d’Etat, des patrons du CAC 40 et des entrepreneurs fondateurs de grandes licornes françaises valorisées à plus d’un milliard d’euros. S’agissant d’Eric Larchevêque, c’est une personnalité du monde des affaires médiatisée, ce qui est un plus incontestable. Cela dit, certains invités officiels sortent de ces critères car ils sont, de mon point de vue, intéressants à découvrir. Pour exemple, le 30 septembre prochain, notre club aura l’immense honneur de recevoir le professeur en criminologie Alain BAUER.
A travers ces invités prestigieux, le Chinese Business Club oeuvre pour maintenir son positionnement ultra Premium dans le monde du business. Une stratégie gagnante puisque le club affiche un taux de fidélité, année après année, de 90 %. Se distinguer est incontournable au milieu de la multitude de clubs existants.
 
 
S’agissant d’Eric Larchevêque, fondateur de Ledger, pourquoi son parcours et sa personnalité peuvent-ils être inspirants pour vos membres ?
 
Eric Larchevêque est un entrepreneur inspirant car il concilie le business avec des valeurs comme l’humilité, la bienveillance et une grande sérénité. Il a à coeur de transmettre, de former et d’accompagner des jeunes pousses. Le club accueillant de plus en plus d’entrepreneurs parmi ses membres, Eric Larchevêque, saura, j’en suis certain, véhiculer des messages utiles pour entreprendre tout en conservant en ligne de mire un système de valeurs solide.
 
 
Le Chinese Business Club est très orienté business. Est-il également un espace d’échanges pour encourager l’investissement notamment dans des startups ?
 
Le Chinese Business Club est effectivement un club 100 % business avec une approche très anglo-saxonne qui se résume « business first” chez nos voisins. Les membres se rencontrent au moins 15 fois par an et tout est mis en oeuvre pour que chaque événement encourage des temps de networking de plusieurs heures. Le club compte de nombreux investisseurs et business angels qui ont à leur disposition un large choix de startups ravies d’être financièrement soutenues.
 
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *