mar. Avr 23rd, 2024

Mais 72% des personnes interrogées ont déjà fait ou font face à des difficultés dans la réalisation de leur travail en raison de leur condition (âge, genre, handicaps…)

Des chiffres qui semblent être positifs mais qui posent également de nombreuses questions.

Génie des lieux lance un travail d’enquêtes et une démarche de design inclusif pour intégrer l’inclusion dans leur conception d’environnements de travail

« Une société inclusive permet à toutes les personnes de pouvoir travailler correctement et en harmonie en prenant compte de toutes leurs différences et particularités : sexes, âges, handicaps, religions, morphologies, etc. Une notion qui, comme nous le dévoile notre enquête, semble loin d’être opérationnelle et assimilée », a déclaré Romain Millet, Ergonome, Directeur des Modes de Travail chez Génie des Lieux.

 

L’inclusion est en marche !

Plus de 75 % des entreprises françaises semblent actuellement dans une démarche d’inclusion. Dans le détail, 47 % sont déjà opérationnelles et actives et 28 % dans un processus en cours. Cependant, il reste encore un énorme travail d’information et communication puisque 9 % ne savent pas si leur entreprise est dans cette voie et 16 % avouent que rien n’a été engagé.

 

Votre entreprise est-t-elle dans une démarche inclusive ?
Réponses Pourcentages
Oui 47 %
Non mais c’est en cours 28 %
Non ce n’est pas prévu 16 %
Je ne sais pas 9 %

 

Une démarche à optimiser

La crise sanitaire a certainement joué un rôle primordial sur l’adaptation des entreprises puisque 61% se déclarent opérationnelles sur les équipements (informatiques, visio, bureautiques…) ainsi que 52% sur l’organisation du travail (flexibilité des horaires/télétravail adapté). Mais avec seulement 32% de solutions individualisées mises en place, beaucoup de choses restent à faire.

 

Si oui, sur quel(s) usage(s), votre entreprise est-elle déjà opérationnelle ?
Réponses Pourcentages
Equipements : informatiques, visio, bureautiques… 61 %
RH : charte diversité, accompagnement spécifique 57 %
Organisation : flexibilité des horaires/télétravail adapté 52 %
Espaces : Postes de travail/mobilier/signalétique 49 %
Communication : accessibilité site internet, écriture épicène… 45 %
Services : solutions individualisées qui facilitent la réalisation de l’activité 32 %

 

A la conquête de l’espace… universel !

Sur un point, la grande majorité des Français est d’accord : plus de 78 % estiment qu’il est important de concevoir des espaces de travail capables d’accueillir un maximum de diversités.

Ainsi, 22 % ne voient pas d’intérêt à la conception d’espaces de travail universels.

 

Est-ce que cela vous semble important de concevoir des espaces de travail universels ? (conçus pour accueillir un maximum de diversités)
Réponses Pourcentages
Oui 78 %
Non 22 %

Priorité au permanent

77% des français souhaitent que les facteurs individuels permanents (origines, taille…) soient pris en compte en priorité dans la conception des environnements de travail. En deuxième place, 68 % pensent qu’il est important de réfléchir aux facteurs liés au vieillissement.

« Les facteurs temporaires et situationnels aident à la prise de conscience. Ils permettent de comprendre à quel point les environnements de travail sont peu, voire pas du tout pensés de façon universelle », a commenté Romain Millet, Ergonome, Directeur des modes de travail chez Génie des Lieux.

 

Selon vous, quels sont les facteurs à prendre en compte en priorité ?
Réponses Pourcentages
Facteurs permanents

(origines, genre, taille, orientation sexuelle, handicap permanent…)

77 %
Facteurs liés au vieillissement

(douleurs, vue qui baisse, problème de mobilité…)

68 %
Facteurs temporaires

(œil gonflé, bras dans le plâtre, lombalgie…)

31 %
Facteurs situationnels

(lumière tamisée, bébé dans le bras, chaussures inconfortables…)

25 %

 

Quels espaces sont les plus inclusifs ?

Dans l’ensemble, les lieux collectifs sont considérés comme étant plus inclusifs par les Français. En effet, 68 % pensent d’abord aux bureaux ouverts, 61 % aux cafétérias et cantines. La notion d’inclusion semble donc être très liée et en confusion avec les espaces d’accueil des collaborateurs.

 

Selon vous, quels sont les espaces qui permettent la meilleure inclusion ?
Réponses Pourcentages
Les bureaux ouverts 68 %
Les cafétérias, cantines d’entreprise (espaces détente et de pause) 61 %
Les sanitaires 60 %
Les espaces conçus pour le mode projet (créativité, fablab…) 57 %
Les circulations, paliers, accueil, ascenseurs/escaliers… 56 %
Les espaces de concentration (salles silence) 42 %
Les bureaux fermés 33 %
Les salles de réunion classiques 31 %
Les bulles et phonebox 29 %
Les espaces extérieurs 25 %

Help ! I need inclusion !

A la question « Avez-vous déjà fait face (ou quelqu’un de votre équipe) à des difficultés d’utilisation d’un espace en lien avec votre condition (âge, genre, handicap…) ? » plus de 61 % des personnes interrogées répondent par l’affirmative. Un fait qui démontre la nécessité de rendre les espaces de travail accessibles à toutes et tous. Au-delà de la difficulté d’utiliser des espaces non inclusifs, la réalisation du travail en lui-même est impacté comme le déclarent 72 % des Français.

 

Avez-vous déjà fait face (ou quelqu’un de votre équipe) à des difficultés d’utilisation d’un espace en lien avec votre condition (âge, genre, handicap…) ?
Réponses Pourcentages
Oui 61 %
Non 39 %
Avez-vous déjà fait face (ou quelqu’un de votre équipe) à des difficultés de réalisation de votre travail en lien avec votre condition (âge, genre, handicap…) ?
Réponses Pourcentages
Oui 72 %
Non 28 %

Inclusion doit rimer avec action

Seulement 48 % des enquêtés déclarent avoir mis en place des solutions pour répondre aux difficultés rencontrées. Ce qui signifie que plus de la moitié des difficultés restent sans proposition de solutions.

 

« Au-delà des données sociétales, ce type d’enquête montre également une notion d’importance : l’accompagnement des entreprises est plus que jamais nécessaire afin de réfléchir aux problématiques actuelles et proposer des solutions adaptées pour rendre le monde du travail aussi accessible que possible à tous les individus », a commenté Romain Millet, Ergonome, Directeur des Modes de Travail chez Génie des Lieux.

 

Si oui, avez-vous mis en place des solutions pour y répondre ?
Réponses Pourcentages
Oui 48 %
Non 52 %

*Méthodologie : enquête réalisée auprès de 3 745 personnes salariées et réparties sur l’ensemble du territoire français. Sondage effectué en ligne, sur le panel propriétaire BuzzPress France, selon la méthode des quotas, durant la période du 24 au 31 mars 2022. Toutes les informations mises en avant par les personnes interrogées sont déclaratives.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *