lun. Mar 4th, 2024

Retrouvez le Salon du Bourget en 2023

Le 11 janvier 1908, un groupe de pionniers de l’aviation, au nombre desquels Robert Esnault-Pelterie, Louis Bleriot, Louis Breguet et Gabriel Voisin, sentant la nécessité de se dégager de la tutelle de l’industrie automobile et d’affirmer la vocation du plus lourd que l’air, se réunissent à l’Automobile Club de France pour examiner la possibilité de créer une chambre syndicale chargée d’imprimer «un caractère industriel et commercial à ce qui avait été jusqu’alors considéré comme un sport». La création d’une chambre syndicale des industries aéronautiques était votée à l’unanimité.
Deux jours plus tard, Henry Farman effectuait à Issy-Les-Moulineaux le premier vol d’un kilomètre en circuit fermé. Parallèlement, un certain nombre de constructeurs d’aéroplanes avait constitué l’Association des Industries de la Locomotion Aérienne, association qui manifestait publiquement son dynamisme en organisant à l’automne 1909 au Grand Palais la première Exposition internationale aéronautique.

A ce point de développement, l’unification du Syndicat et de l’Association était dans l’ordre logique des choses. La fusion fut réalisée en juillet 1910, Robert Esnault-Pelterie et André Granet étant respective- ment investis des mandats de président et de secrétaire général de la Chambre Syndicale des Industries Aéronautiques, devenue par la suite le Groupement des Industries Françaises Aéronautiques et Spatiales (GIFAS). Le GIFAS est un organe professionnel qui regroupe 400 sociétés – depuis les grands maîtres d’œuvre et systémiers jusqu’aux PME.

Elles constituent une filière cohérente, solidaire et dynamique de haute technologie spécialisée dans l’étude, le développement, la réalisation, la commercialisation et la maintenance de tous programmes et matériels aéronautiques et spatiaux, civils et militaires : avions, hélicoptères, moteurs, drones, engins et missiles, satellites et lanceurs spatiaux, grands systèmes et équipements, systèmes de défense et de sécurité, sous-ensembles et logiciels associés. Le GIFAS a trois missions majeures : une mission de représentation et de coordination ; une mission d’étude et de défense des intérêts de la profession ; et enfin une mission de promotion. Tous les deux ans, le SIAE, filiale du GIFAS, organise le Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace de Paris-Le Bourget, première manifestation mondiale du genre. Le 53ème Salon a eu lieu du 17 au 23 juin 2019.  

Historique du salon en quelques dates

1909
Le 1er Salon entièrement consacré à l’aviation au Grand
Palais est créé par André Granet et Robert Esnault-Pelterie

1924
La 9ème édition est ponctuée par la venue de construc-
teurs étrangers (britanniques et allemands essentielle-
ment). A partir de cette date le Salon se tiendra tous les
deux ans uniquement

 

1951
L’Aéroport du Bourget devient la deuxième plate-forme
française et se spécialise sur l’aviation d’affaires. Son plus
faible trafic lui permet désormais d’accueillir le Salon de
l’Aéronautique et de l’Espace

1969
Le Salon du Bourget acquiert une véritable dimension
internationale avec 14 pays représentés. Cette année est
également celle de la présentation du Concorde et du
Boeing 747

1971
17 nations sont présentes. Le Mirage G8 est présenté

1975
Le Musée de l’Air est créé sur l’aéroport du Bourget.
Cette même année, ce sont 20 nations qui seront
présentes au Salon

1997
Les chiffres sont encore battus : 1860 exposants venus
de 46 pays et environ 230 avions sont présentés

1999
Nombre record d’exposants : 1895 pour 41 nations. La
superficie de l’exposition statique est portée à 192 000 m²

2005
46ème édition avec la première présentation au Salon de
l’Airbus A380. Record historique du nombre de visiteurs,
tant professionnels que grand public. (Près de 500 000
en sept jours)

2007
47ème Salon International de l’Aéronautique et de
l’Espace de Paris-Le Bourget confirme son importance en
tant que 1er Salon mondial de l’Aéronautique avec 2000
exposants. Création des premiers Rendez-vous d’Affaires
et Technologiques

2009
Le Salon a 100 ans. 40 avions anciens sont présentés
pour célébrer cet évènement. Première mondiale pour le
Sukhoï SuperJet 100 et, pour la première fois au salon, la
présentation en vol d’un drone hélicoptère :
le Camcopter de Schiebel

2011
Edition de tous les records (la barre des 2110 exposants
est franchie) et présence du 1 er avion solaire :
le Solar Impulse

2015
Deux événements majeurs ont marqué le salon : L’ex-
position « CORAC / le Ciel de demain » regroupant les
innovations les plus marquantes des progrès technolo-
giques de l’aéronautique en faveur de l’environnement,
et l’évènement « La COP21 vu du Ciel »

2017
1ère édition du Paris Air Lab, espace de 2 000m²
entièrement dédié à l’innovation des grands groupes
et startups du secteur

 

Salon du Bourget 2023

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *