lun. Mai 27th, 2024

Vue d’artiste du satellite SYRACUSE 4B 
 – Copyright Airbus – 

 

Le satellite répondra aux besoins de souveraineté de la France en connectant ses forces armées déployées

Dernier lancement pour Ariane 5

@DGA @AirbusSpace @Thales_Alenia_S @ariane5 @esa @arianespace @arianegroup @cnes @europespaceport  #VA261 #Ariane5 #OneLastAriane5

Toulouse, le 6 juillet 2023 – Le satellite de télécommunications SYRACUSE 4B, construit par Airbus et Thales Alenia Space, a été lancé avec succès depuis le Centre spatial guyanais, le port spatial de l’Europe à Kourou, en Guyane française. Il s’agissait du dernier lancement d’Ariane 5, le lanceur lourd européen.

SYRACUSE 4B, avec SYRACUSE 4A déjà en orbite, constitue le segment spatial de SYRACUSE IV, le système de communications militaires sécurisées par satellite de quatrième génération. Conduit sous la maîtrise d’ouvrage de la Direction générale de l’armement (DGA), en collaboration avec l’armée de l’Air et de l’Espace (AAE) et le Commandement de l’Espace (CDE), il est conçu et construit par le consortium industriel formé par Airbus Defence and Space et Thales Alenia Space.

SYRACUSE 4A et 4B offriront aux forces armées françaises une capacité et des fonctionnalités accrues, notamment un débit et une flexibilité plus élevés, ainsi qu’une zone de couverture plus étendue. La flexibilité accrue permettra aux satellites de répondre aux besoins des forces déployées, tout en gérant efficacement ses ressources en bande X et en bande Ka.

“L’observation, le renseignement d’origine électromagnétique, la connaissance de la situation spatiale et, bien sûr, les communications sécurisées sur les principaux théâtres d’opérations sont essentiels à l’autonomie et à la liberté d’action d’une nation. Airbus est fier d’être un partenaire de confiance des forces armées françaises: grâce à SYRACUSE 4B, et d’autres programmes, nous soutenons les ambitions et capacités nationales dans tous ces domaines, aujourd’hui et dans les décennies à venir”, a déclaré Jean-Marc Nasr, Directeur d’Airbus Space Systems.

SYRACUSE 4B, construit sur la plate-forme Eurostar E3000 d’Airbus, dans sa variante entièrement électrique et bénéficiant d’une surveillance périmétrique, embarque la même charge utile que SYRACUSE 4A, construit par Thales Alenia Space avec des composants clés fournis par Airbus.

Le satellite embarque ainsi des technologies résilientes telles que l’anti-brouillage, pour garantir la continuité et la résilience des services, la cyberdéfense et les technologies de cryptage des données.

Dans le cadre du contrat global SYRACUSE, Airbus est responsable du satellite SYRACUSE 4B lancé il y a quelques heures. Thales Alenia Space était responsable du satellite SYRACUSE 4A ainsi que des deux charges utiles, dont les composants clés ont été fournis par Airbus.

Le satellite, véritable exemple de coopération industrielle paneuropéenne, garantira la souveraineté de la France, tout en étant capable de soutenir des opérations menées par l’OTAN et d’autres nations alliées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *