dim. Juin 23rd, 2024

La récente réunion du G20, la coalition des plus grandes économies du monde, a abordé de nombreuses questions d’importance mondiale. Elle s’est achevée par une déclaration axée sur la croissance économique et la durabilité. Les points les plus importants sont les suivants : 

1) Compétences mondiales et prospérité économique : le G20 a souligné la nécessité de combler le déficit de compétences au niveau mondial pour assurer un développement économique durable et inclusif. 

2) Financer, l’ère numérique et l’avenir : le sommet a reconnu le rôle essentiel de la transformation numérique, de l’intelligence artificielle et de l’accès équitable aux données dans le paysage économique mondial. Les principes du G20 sur l’utilisation des données pour le développement (D4D) ont été adoptés, qui font référence aux efforts visant à développer les capacités de gestion des données. En outre, l’importance de mobiliser des financements abordables et accessibles pour aider les pays en développement à mettre en œuvre l’Agenda 2030 et le Programme d’action d’Addis-Abeba a été soulignée.

3) L’insécurité alimentaire : compte tenu des incertitudes qui pèsent sur l’économie mondiale, les fluctuations des prix des denrées alimentaires et de l’énergie ont suscité des inquiétudes. Le G20 a souligné la nécessité d’un financement d’urgence pour lutter contre l’insécurité alimentaire, en mettant l’accent sur le Fonds international de développement agricole (FIDA).

4) Engagement mondial en faveur de la santé : la présente déclaration réaffirme l’engagement de renforcer l’architecture mondiale de la santé, avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en son centre. Outre le renforcement de la surveillance des maladies infectieuses, des approches novatrices telles que la couverture sanitaire universelle et la détermination à lutter contre la pandémie ont également été mentionnées.

5) Lutter contre le changement climatique et financer un avenir vert : le G20 a soutenu activement les efforts de lutte contre le changement climatique et a souligné l’importance cruciale d’un financement durable. Transition vers un avenir plus vert. 

6) Dette mondiale : l’importance de remédier aux vulnérabilités de la dette dans les pays à revenu faible et intermédiaire a été soulignée, avec une référence particulière à un cadre commun pour la gestion de la dette. 

7) Potentiel de l’intelligence artificielle : le potentiel illimité de l’intelligence artificielle (IA) pour stimuler la prospérité économique est reconnu. En outre, la nécessité d’un développement et d’une utilisation responsables de l’IA a été soulignée, en accordant une attention particulière aux droits de l’homme, à la transparence, à l’éthique et à la protection réglementaire.

8) L’importance d’intégrer l’égalité des sexes dans toutes les actions de lutte contre le changement climatique et de s’attaquer à l’impact disproportionné du changement climatique sur les femmes et les filles.

Le sommet du G20 a défini une feuille de route audacieuse et unique pour un développement économique mondial plus équitable et plus durable. Lorsqu’elles seront traduites en actions concrètes, ces mesures devraient avoir un impact significatif sur l’économie mondiale et sur la quête d’un avenir plus durable et plus juste.

Javier Molina, analyste de marchés chez eToro

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *