mar. Avr 23rd, 2024

Départ du Beluga de l’aéroport de Toulouse
– Copyright Airbus –

@AirbusSpace @Eutelsat_Group #EurostarNeo #Connectivity #SpaceMatters

Toulouse, le 11 mars 2024 – Le satellite de télécommunications géostationnaire EUTELSAT 36D, construit par Airbus, a décollé de Toulouse (France) vers Sanford (Floride, États-Unis) à bord d’un Airbus BelugaST (A300-600ST). Sa prochaine étape sera le centre spatial Kennedy, en Floride, d’où il sera tiré par un Falcon 9 de SpaceX dans le courant du mois. Avec l’arrivée du nouveau BelugaXL, basé sur la plateforme plus grande de l’A330-200, la flotte BelugaST basée sur l’A300-600 est désormais entièrement disponible pour des services de transport de fret hors gabarit à l’échelle mondiale.

EUTELSAT 36D est un satellite de télécommunications géostationnaire de dernière génération Eurostar Neo et il fournira des capacités de télédiffusion et des services gouvernementaux sur l’Afrique, l’Europe et l’Eurasie, avec une durée de vie prévue d’au moins 15 ans.

Philippe Pham, responsable des systèmes de télécommunication et de navigation chez Airbus, a déclaré : “EUTELSAT 36D est la dernière étape en date de notre partenariat de longue date avec Eutelsat, qui remonte à plus de 30 ans. Il s’agit du 22ème satellite géostationnaire que nous construisons pour Eutelsat et il offrira une capacité étendue sur l’Afrique, et l’Asie”.

Doté de 70 répéteurs en bande Ku, le satellite EUTELSAT 36D, à propulsion entièrement électrique, assurera toutes les principales missions d’EUTELSAT 36B, tout en améliorant sa couverture et ses performances.

Il s’agit du quatrième Eurostar Neo en orbite. Les satellites Eurostar Neo combinent une capacité de charge utile accrue et des systèmes de contrôle thermique et de puissance plus efficaces avec un temps de production réduit et des coûts optimisés dans le cadre d’un processus de production entièrement numérisé. EUTELSAT 36D associe une puissance électrique de 18 kW à une masse de lancement réduite d’environ cinq tonnes, grâce à la capacité EOR (Electric Orbit Raising) d’Airbus, ce qui renforce la position d’Airbus en tant que leader mondial de la propulsion électrique.

La famille Eurostar Neo de satellites de télécommunications d’Airbus est basée sur une plate-forme et des technologies de nouvelle génération développées avec le soutien de l’Agence Spatiale Européenne (ESA) et d’autres organismes, notamment le Centre National d’Etudes Spatiales (CNES) et l’agence spatiale britannique (UKSA).

C’est la troisième fois qu’un avion de transport Beluga livre un satellite géostationnaire d’Airbus au Centre spatial Kennedy en Floride. Les missions précédentes ont concerné HOTBIRD 13G le 17 octobre 2022 et Inmarsat 6-F2 le 30 janvier 2023. La capacité d’Airbus à offrir une solution européenne autonome est illustrée par le transport des satellites Airbus avec le l’immanquable Beluga, un véritable exemple de synergies pan-Airbus.

 

Eutelsat 36D satellite being packed into its transport container - Copyright Airbus

Le satellite Eutelsat 36D est installé dans son conteneur
– Copyright Airbus –

Satellite container loading into the Beluga aircraft – Copyright Airbus

Satellite container loading into the Beluga aircraft
Chargement du conteneur du satellite dans le Beluga
– Copyright Airbus –

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *