lun. Mai 27th, 2024

Toulouse, le 27 février 2023 –  La Fondation Airbus a signé un accord avec l’expédition Polar POD pour soutenir à la fois le programme scientifique et la phase opérationnelle de la mission. La Fondation Airbus fournira l’accès à des produits et services tels que les données satellitaires d’observation de la Terre, ainsi que des capacités supplémentaires pour des télécommunications fiables à haut débit.

L’expédition maritime, menée par l’organisation à but non lucratif ‘Océan Polaire’ de l’explorateur et scientifique français de renom Jean-Louis Etienne, vise à mieux comprendre les dynamiques environnementales et climatiques mondiales. Fonctionnant sur plusieurs années, il y parviendra en surveillant l’océan Austral à l’aide d’un navire bas carbone habité innovant : le Polar POD. Il n’a pas de moteur et sera propulsé par le courant circumpolaire antarctique, les voiles et l’énergie éolienne.

L’initiative Polar POD a pour objectif de mesurer les échanges air-mer pour améliorer les études climatiques, détecter les impacts d’origine humaine (tels que les microplastiques, les pesticides, etc.) et analyser la météo, les vagues, les vents et la couleur de l’océan pour améliorer l’étalonnage des satellites. .

« Nous sommes honorés de soutenir cette initiative océanographique majeure en donnant accès aux produits et services d’Airbus. Les recherches entreprises par l’expédition Polar POD visent à aider à atténuer l’impact du changement climatique et à restaurer les écosystèmes endommagés. Cette mission correspond bien à nos priorités et complète parfaitement d’autres projets soutenus par la Fondation Airbus, qui se concentraient jusqu’à présent sur des activités terrestres, telles que la protection de la faune et des écosystèmes et le suivi de la reforestation », a déclaré Rachel Schroeder, directrice générale d’Airbus. Fondation. ‘Les équipes de la Fondation et de Polar POD travailleront côte à côte pour mener à bien cette mission extraordinaire et relever ensemble l’important défi scientifique et technologique.’

« Polar POD explorera l’océan Austral, qui présente le plus grand déficit de données océaniques au monde. Fortement sous-échantillonné par les méthodes traditionnelles, nous avons conçu le Polar POD : un laboratoire habité flottant qui peut résister aux conditions sévères des ‘Furious Fifties’ toute l’année. Cet immense océan circumpolaire est le plus grand puits de carbone océanique sur Terre ; les modèles climatiques ont un besoin urgent de cette absorption de CO2. L’océan Austral, qui relie les eaux atlantiques, indiennes et pacifiques, est un immense réservoir de biodiversité marine. Polar POD, plateforme silencieuse, est une opportunité unique de faire un recensement acoustique de la vie marine. Les données résultantes seront partagées par les institutions scientifiques du monde entier et disponibles pour des projets éducatifs collaboratifs. Merci à la Fondation Airbus de contribuer à cette exploration maritime inédite et tant attendue », a déclaré Jean-Louis Etienne.

Les constellations de satellites optiques et radar d’Airbus soutiendront les études scientifiques de l’initiative Polar POD, offrant une meilleure résolution que les satellites publics. Toutes les images acquises par les satellites d’Airbus soutiendront la communication et l’impact éducatif de l’initiative.

La Fondation Airbus fournira également l’accès à des services supplémentaires d’Airbus tels que des services de télécommunication pour les transmissions de données à haut débit, dans cette partie reculée du monde, loin des routes maritimes commerciales. Ces services permettront également des transmissions en direct lors d’émissions télévisées avec une résolution plus élevée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *