sam. Fév 24th, 2024

FIGEAC AÉRO ÉTEND SON PARTENARIAT AVEC SAFRAN NACELLES SUR LES NACELLES

A320neo / LEAP1A
Un accord historique d’une valeur totale de près de 140 M€ sur une durée de 10 ans
Un marché de long terme mobilisant 2 sites majeurs du Groupe

Un projet structurant, source de création de valeur pour l’ensemble des parties prenantes

Confiance renforcée du Groupe dans l’atteinte de ses objectifs 2025
  FIGEAC AÉRO (FR0011665280 FGA FP), partenaire de référence des grands industriels de
laéronautique, annonce aujourd’hui la signature d’un nouvel accord avec Safran Nacelles (Safran), un leader mondial de l’intégration de nacelles d’avion, d’une valeur d’environ 140 M€ sur 10 ans. L’accord porte sur la production en France et au Maroc de milliers de pièces métalliques à forte valeur ajoutée pour les nacelles des Airbus A320neo, équipés de moteurs LEAP1A.

JeanClaude Maillard, Président Directeur Général du Groupe FIGEAC AÉRO se réjouit : « Nous pouvons être particulièrement fiers de ce nouvel accord historique, qui renforce notre positionnement stratégique sur les nacelles de l’A320neo / LEAP1A, un programme en forte croissance.
Historique par son montant, il l’est également par la logique de partenariat ayant présidée à chacune des phases du projet. Grâce à l’implication continue de l’ensemble des partenaires, dont l’État marocain, cet accord donne naissance à un nouvel outil industriel à Casablanca, moderne, compétitif et créateur de valeur pour l’ensemble des parties prenantes.
Un point d’autant plus essentiel dans le contexte de marché de l’aéronautique actuel, où la capacité à absorber les montées en cadences pour une croissance rentable est déterminant. »
Client historique de FIGEAC AÉRO, Safran Nacelles conçoit, intègre et assure le support et le service aprèsvente des nacelles d’avions. La société est un leader mondial sur le marché des avions commerciaux de plus de 100 places, des avions d’affaires et des avions régionaux. À la pointe de la technologie, Safran Nacelles propose aux principaux avionneurs Airbus, COMAC, Dassault Aviation, Bombardier ou Gulfstream, des nacelles toujours plus intégrées au moteur, aérodynamiques, légères avec des traitements acoustiques avancés afin de contribuer à la réduction des émissions de CO2 et sonores des aéronefs.

Une véritable logique de partenariat à l’origine du projet

Cet accord majeur marque une nouvelle étape clé dans le développement du partenariat de long terme entre les 2 groupes. La solide implantation de FIGEAC AÉRO, une offre compétitive marquée par une première industrialisation menée avec succès, et sa capacité à continuer à se développer au plus près de son client, placent FIGEAC AÉRO au cœur de la stratégie de développement de Safran Nacelles.
L’accord prévoit un schéma industriel multisites, permettant d’accompagner les cadences de production de Safran Nacelles : en France, avec une part significative de la production à Figeac, et au Maroc, à Casablanca, où une cinquantaine d’emplois qualifiés seront créés, sur un nouveau site de production dont la construction a d’ores et déjà commencé.
Emmanuel Drouet, Directeur des Achats de Safran Nacelles, confirme : « Nous sommes effectivement très heureux d’associer nos forces à celles de FIGEAC AÉRO, en France comme au Maroc. Si notre partenariat existe depuis déjà de nombreuses années, il s’agit ici d’une étape clé de son développement, qui va nous permettre de consolider et renforcer nos outils industriels respectifs sur des marchés à très fort potentiel. »

Un contrat historique, illustrant la nouvelle stratégie de FIGEAC AÉRO

Extension d’un contrat existant, la valeur totale du contrat représente un montant de près de 140 M€ sur une durée de 10 ans, soit un chiffre d’affaires additionnel d’environ 80 M€ par rapport à l’accord initial.
Bénéficiant d’un approvisionnement sécurisé, les premières livraisons sont prévues au cours du 2ème semestre de l’exercice 2023/24.

Ce marché permet à FIGEAC AÉRO de dupliquer au Maroc son business model basé sur le savoir-faire d’un site industriel d’excellence situé à proximité des donneurs d’ordre, et ainsi de développer de nouvelles capacités pour produire localement des pièces complexes de grande dimension, susceptibles d’intensifier la croissance du Groupe.

Enfin, équilibré dans sa construction (avec en particulier, près de 70% des investissements réalisés avec le concours de Safran Nacelles et l’État marocain), cet accord respecte l’ensemble des nouveaux critères relatifs à la discipline financière mise en place à l’issue de la crise sanitaire. Il vient ainsi renforcer la confiance du Groupe dans l’atteinte de ses objectifs 2025.
  Prochains évènements
1925 juin 2023 : Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace, aéroport ParisLe Bourget

4 juillet 2023 : Résultats annuels de l’exercice 2022/23 (après bourse)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *