dim. Mai 19th, 2024

Toulouse, le 30 novembre 2022 – Airbus a profité de son sommet annuel pour dévoiler son DisruptiveLab, un nouveau laboratoire volant conçu pour tester des technologies destinées à améliorer les performances des avions et à réduire les émissions de CO2 des hélicoptères.

Le DisruptiveLab évaluera une nouvelle architecture aérodynamique destinée à réduire la consommation de carburant, ainsi que la poursuite de la mise en œuvre de l’hybridation avec un système de propulsion hybride entièrement parallèle permettant de recharger la batterie en vol. Le nouveau démonstrateur prendra son envol avant fin 2022 afin de débuter les essais en vol et de faire mûrir ces nouvelles technologies.

« Le DisruptiveLab va encore plus loin dans la stratégie ambitieuse d’Airbus Helicopters visant à réduire l’impact environnemental de ses hélicoptères et à ouvrir la voie vers une industrie aérospatiale durable », a déclaré Bruno Even, PDG d’Airbus Helicopters. ‘L’architecture innovante et le système de propulsion hybride entièrement parallèle n’ont pu être réellement testés que sur un tout nouveau démonstrateur afin de vérifier l’impact combiné sur la réduction de CO2 qui pourrait atteindre 50%’, a-t-il ajouté.

La nouvelle architecture du DisruptiveLab comprend un fuselage aérodynamique en aluminium et composite, spécialement conçu pour réduire la traînée et ainsi réduire la consommation de carburant. Les pales sont intégrées au rotor d’une manière qui permet une tête de rotor plus compacte qui réduit la traînée et améliore donc l’efficacité énergétique tout en réduisant le niveau de bruit perçu. Son fuselage arrière plus léger intègre un rotor de queue Fenestron profilé qui contribue également à l’amélioration des performances.

Le démonstrateur DisruptiveLab s’inscrit dans la feuille de route du Conseil de Recherche pour l’Aviation Civile (CORAC) et a été en partie financé par la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC) dans le cadre du plan de relance français, qui s’inscrit dans le cadre du Plan Européen , Next Generation EU et le plan France 2030.

La stratégie d’Airbus Helicopters repose sur des démonstrateurs pour tester et faire mûrir les nouvelles technologies de manière agile. La Société a commencé à travailler sur son premier démonstrateur, le FlightLab, en 2020. Le FlightLab utilise une plate-forme H130 existante et est principalement dédié à la recherche et au développement de technologies liées à l’amélioration de l’autonomie et de la sécurité des technobricks. D’autre part, le DisruptiveLab se concentrera sur l’amélioration des performances des avions et la réduction de l’empreinte environnementale.

Suivez #AirbusSummit pour les dernières nouvelles et annonces.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *