Par GP BULLHOUND

  • En 2018, l’Europe était le marché de l’autotech le plus actif pour le M&A en volume avec 39% des transactions face à l’Asie et l’Amérique du Nord mais ne représentait que 7% de la valeur totale
  • Au cours des 10 à 15 prochaines années, 4 innovations vont façonner le marché de l’automobile : les moteurs électriques, la conduite autonome, la mobilité partagée et la connectivité
  • Les acteurs de la tech, nouveaux arrivants sur ce marché, défient les géants de l’automobile en s’appuyant sur leurs compétences clés qu’ils maitrisent : les logiciels.

Selon GP Bullhound, le marché automobile est en pleine révolution et de nouveaux défis challengent les acteurs historiques.

Autotech – un marché en pleine expansion

Ce nouveau rapport nommé « Autotech: The Mother of All Tech Battles* » révèle l’évolution au sein même de l’industrie automobile. Entre 2014 et 2018, le nombre annuel d’opérations en M&A dans l’autotech a doublé, passant de 88 à 166, et la valeur totale des levées de fonds a été multipliée par 4 pour atteindre un montant de 27 milliards d’euros au cours des cinq dernières années.

L’Europe fait preuve d’un dynamisme certain. Le vieux continent est à l’origine de plus d’un tiers des opérations de M&A, bien que ne représentant que 7% de la valeur totale des transactions, dominées par l’Asie (72%) et l’Amérique du Nord (21%).

L’Europe n’a cessé de se renforcer technologiquement ces dernières années et le prochain défi pour les entreprises européennes dans l’autotech sera d’atteindre une taille suffisante pour pouvoir rivaliser avec les plus grands acteurs du secteur. La condition pour y arriver est l’accès aux mêmes niveaux de financement que leurs concurrents internationaux.

 

4 tendances qui vont façonner le marché automobile

Au cours des dix à quinze prochaines années, quatre innovations clés vont profondément modifier le secteur automobile, et ont d’ores et déjà donné naissance à de nombreuses start-ups notamment hexagonales : les moteurs électriques (Formula-E / StoreDot), la conduite autonome (Dfinity / Innoviz Technologies), la mobilité partagée (Blablacar / Taxify) et la connectivité (Adveez / Wayray).La conduite autonome a rattrapé la mobilité partagée en termes d’attractivité :  ce secteur a connu la plus forte augmentation en termes d’investissement passant de 0,2 milliard en 2014 à 8 milliards d’euros en 2018, pour un investissement moyen de 70 millions d’euros, juste en dessous de la mobilité partagée (75 millions €) qui domine depuis 2014.

GP Bullhound identifie également la micro-mobilité – le partage de vélos, de trottinettes et de scooters – comme un domaine en forte croissance. Ce marché est en effet passé de 14 millions de dollars en 2015 à 3,5 milliards de dollars levés en 2018.

 

Les géants de la tech défient les géants de l’automobile

Le marché automobile intéresse de plus en plus d’acteurs et l’industrie fait face à de nouveaux arrivants qui transforment le marché. Tesla en est l’exemple parfait : la société d’Elon Musk est sur le point de dépasser les ventes de BMW et de Mercedes-Benz aux États-Unis.

Les géants tech tels que Google, Intel, Tesla ou encore Uber lancent un défi de taille aux entreprises automobiles historiques en matière d’innovation. Les quatre évolutions clés sont les terrains favoris de cette guerre technologique.

« Une bataille est en train de naître entre les géants mondiaux de la technologie et les acteurs traditionnels du secteur, constructeurs et équipementiers. Les grands groupes tech bénéficient de deux avantages – des ressources financières désormais supérieures, et la confiance des consommateurs pour leurs services numériques – mais ne doivent pas pour autant se croire déjà vainqueurs. Il y a peu de chances que les constructeurs rendent les armes comme les fabricants de téléphone il y a dix ans. Ils investissent énormément dans les quatre évolutions clés, et comptent bien conserver la relation avec clients finaux », conclut Guillaume Bonneton, Partner France chez GP Bullhound. « 2019 s’annonce comme une année charnière et il sera intéressant de voir quels gagnants se profilent. » 

 

*Autotech : la mère de toutes les batailles tech

 

Méthodologie

Le rapport est basé sur des données agrégées issues de bases de données transactionnelles, provenant notamment de CapitalIQ, Pitchbook, Mergermarket, Crunchbase, et s’appuie sur des informations publiques et des communiqués de presse des entreprises. La majeure partie des données de transaction figurant dans le rapport couvre les transactions liées au marché de l’Autotech, de janvier 2014 à décembre 2018. Cependant, des mentions spécifiques pourraient apparaître en dehors de cette période. Les transactions ont ensuite été évaluées et classées par secteur et sous-secteur Aucune limitation (ex : taille d’entreprise ou transactions) n’a été prise en compte.

 

A propos de GP Bullhound

GP Bullhound est une banque d’affaires et de conseil spécialisée dans les technologies. Fondée en 1999, l’entreprise a aujourd’hui des bureaux à Londres, San Francisco, Stockholm, Berlin, Manchester, Paris, Hong Kong, Madrid et New-York. Pour plus d’informations, veuillez consulter www.gpbullhound.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.