jeu. Fév 22nd, 2024

En ce début d’année 2023, suite à la publication de ses résultats trimestriels, la société française spécialisée dans la défense, la sécurité et l’aérospatial confirme la bonne dynamique du groupe.

L’entreprise française affiche un chiffre d’affaires de 4,026 milliards d’euros au premier trimestre, en hausse de 7,9 % et supérieur à l’objectif annuel, tiré notamment par les métiers de l’aéronautique civile et de la biométrie.

Les prises de commandes du premier trimestre 2023 ont également été solides et se sont élevées à 3,42 milliards d’euros, notamment grâce au secteur de la défense et de la sécurité en hausse de 31 % au 1er trimestre et aux marchés émergents en hausse de 49 %.

Le groupe français poursuit aussi ses efforts en matière d’ESG et obtient la validation de ses objectifs de réduction des émissions de CO2 par la SBTi.

Après avoir atteint un plus haut historique en bourse il y a quelques jours et malgré la confirmation de l’ensemble de ses objectifs annuels, le titre est en chute de plus de 2 % aujourd’hui. 

Apple dépasse les estimations au premier trimestre 

Apple n’a pas raté le coche lors de la saison des résultats, dépassant les estimations en matière de bénéfices et de chiffre d’affaires pour couronner une solide saison de résultats pour les grandes entreprises technologiques. 

Ce résultat était nécessaire pour soutenir le gain de 27 % d’Apple cette année. Les investisseurs d’Apple sont habitués à être récompensés, et Tim Cook & Co. veillent à ce qu’ils le soient, même dans ce contexte macroéconomique difficile. Apple a également annoncé un rachat d’actions supplémentaire de 90 milliards de dollars, qui sera bien accueilli par Wall Street. 

Le géant de la technologie a réalisé un chiffre d’affaires de 94,84 milliards de dollars, soit une baisse de 3 % d’une année sur l’autre, ce qui est meilleur que ce que le marché craignait initialement. Mais l’élément clé est la nette amélioration du chiffre d’affaires de l’iPhone, qui s’élève à 51,33 milliards de dollars, soit plus que les 48,97 milliards de dollars estimés. 

La Chine est un élément clé de la croissance continue d’Apple, et le chiffre d’affaires a montré des signes de reprise grâce à la réouverture de la deuxième économie mondiale, ce qui a donné un coup de pouce considérable.  

Les choses ne seront certainement pas simples pour Apple à partir de maintenant, et bien qu’il y ait quelques points d’interrogation sur la demande pour l’ensemble de l’année, l’écosystème d’Apple est solide. Avec 975 millions d’abonnements payants sur l’ensemble de ses plateformes, la fidélité des consommateurs, les nouveaux produits et services devraient continuer à stimuler la demande.

Josh Gilbert, analyste de marchés chez eToro

Par eToro

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *