mar. Fév 27th, 2024

Grenoble

Succès pour la première édition de tech&fest qui annonce la reconduction de l’événement en 2025

Avec 15 000 participants professionnels et 2000 collégiens et lycéens réunis à Grenoble, les organisateurs de tech&fest, Le Dauphiné Libéré et le Groupe Ebra, se félicitent du succès de la première édition de ce festival de la science et de la tech qui fait rayonner l’innovation des territoires.

Avec Hugo Travers (HugoDécrypte), Charles Kuehman (SpaceX et Tesla) et Maud Vinet (Quobly).

Soutenu pour sa première édition par La Région Auvergne-Rhône-Alpes, Le Crédit Mutuel, Grenoble Alpes, la Préfète de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, le CEA, la Communauté de Communes du Grésivaudan, tech&fest a rassemblé 15 000 participants issus du monde de l’entreprise et de la recherche à Grenoble, ainsi que 2000 collégiens et lycéens. “Nous avons prouvé que ce festival mêlant conférences, démonstrations, ateliers et programmation artistique a rencontré son public, c’est le début d’une aventure qui va devenir un rendez-vous annuel et nous en sommes très fiers.“ déclarent Benjamin Coron et Laura Perrard, co-directeurs du festival.

Une programmation diversifiée pour un public nombreux

Organisé autour de six univers (tech&fab, tech&planet, tech&human, tech&space, tech&solutions, tech&you), l’événement a réuni plus de 200 exposants, 500 startups et 150 speakers.

15000 participants du monde de l’entreprise, de la recherche et de l’université se sont bousculés dans les allées de ce festival unique en son genre et ont participé à plus de 180 conférences, rendez-vous ou ateliers thématiques. Un job dating a permis la rencontre de 35 entreprises avec plus de 1000 candidats. Et 2000 jeunes ont découvert une série d’innovations lors de visites guidées leur permettant de se mettre en action dans le cadre d’ateliers, de quizz cybersécurité, d’initiations aux plateformes d’IA ou encore à la musique électronique.

Partager la connaissance, multiplier les rencontres, favoriser le développement de nouvelles collaborations, attirer les jeunes et particulièrement les jeunes femmes vers les carrières scientifiques et techniques, tels étaient les objectifs de tech&fest. Mais aussi faire rayonner l’innovation du territoire ! « La région Auvergne Rhône Alpes, première région industrielle de France, et Grenoble, deuxième ville de France en matière de dépôt de brevets, et quatrième ville deeptech européenne, méritaient qu’on rende hommage à leur écosystème unique en matière de recherche et d’innovation », indique Christophe Victor, Directeur Général du Dauphiné Libéré et concepteur de l’événement.

« tech&fest : un futur SXSW européen ? »

C’est la question que l’on a pu entendre dans les allées du festival après la découverte par les participants de tech&fest, et du formidable dynamisme économique du territoire.

Devant le succès de la première édition, les organisateurs ont immédiatement annoncé la reconduction de l’événement avec des ambitions encore plus fortes : une ouverture plus importante sur l’international, une programmation culturelle et festive élargie, et un média d’information pour accompagner tout au long de l’année sa communauté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *