lun. Mai 27th, 2024

2022 confirme l’attractivité de l’Ile-de-France comme centre stratégique de l’économie européenne. Les investissements étrangers en Ile-de-France en 2022 ont contribué au développement socio-économique de la région, avec le soutien de la Région Ile-de-France, de Choose Paris Region et de ses partenaires.

« Avec plus de 10 900 emplois créés, les investissements étrangers de 2022 contribuent à la transformation de la région. Nous œuvrons activement en faveur du développement économique, du déploiement de technologies innovantes en faveur d’un impact environnemental et social positif, et de l’équilibre territorial. Nous sommes particulièrement fiers des résultats obtenus. » se réjouit Alexandra Dublanche, Présidente de Choose Paris Region et Vice-présidente en charge de la Relance, de l’Attractivité, du Développement économique et de l’Innovation de la Région Île-de-France.

Des investissements étrangers en Ile-de-France à un niveau historique sur les 20 dernières années

Choose Paris Region, l’agence d’attractivité internationale de la Région Ile-de-France, publie son rapport annuel sur les investissements étrangers pour l’année 2022. 431 projets d’investissements ont été réalisés soit une augmentation de 7 % par rapport à 2021. 2022 est aussi une année record avec 10 937 emplois directs créés, et 30 000 en comptant les emplois directs mais aussi indirects et induits.

Les investissements étrangers de 2022 sont pour l’essentiel stratégiques, innovants et à forte valeur ajoutée.

Ainsi 53% des investissements directs étrangers correspondent à l’implantation ou à l’extension de centres de décision, un chiffre qui confirme la place stratégique en Europe de la région pour les entreprises internationales.

Les secteurs à forte valeur ajoutée (conseils et ingénierie, informatique, services financiers) ont également été dynamiques avec près de 200 projets.

Par ailleurs, l’Ile-de-France confirme son rôle de région innovante avec 61 projets de R&D : cela représente 32% des 191 projets de R&D en France et 40% des emplois, avec une augmentation de 41% du nombre d’emplois créés dans la R&D par rapport à 2021. L’Ile-de-France est la 1ère région mondiale sur les investissements dans la R&D selon le classement FDI Market, suivi par Barcelone, Karnataka en Inde et Singapour ; elle est la seule région française dans le top 20, confirmant son rôle de moteur de l’innovation au niveau national mais aussi européen et mondial.

Une économie compétitive plébiscitée dans les classements internationaux

L’Ile-de-France a repris la première place du classement des « grandes régions européennes du futur », selon le classement établi par fDi Intelligence, la division « investissements étrangers » du Financial Times, paru en février 2023. Ce classement décerne également à la Région Ile-de-France la meilleure « stratégie d’investissement directs étrangers », en Europe, Royaume-Uni inclus – ex-aequo avec la Catalogne. C’est une progression régulière puisque l’Ile-de-France était 5ème en 2022 et hors du top 10 en 2020. Voici ce qu’écrit fDi Intelligence : « Choose Paris Region, qui promeut l’Île-de-France à l’international, a adopté des stratégies d’anticipation tant au sein de l’organisation que dans son attractivité des investissements étrangers. Sa focalisation sur les secteurs à forte croissance porte ses fruits […]. L’agence est un modèle pour les autres agences de promotion des investissements qui souhaitent améliorer leurs normes environnementales, sociales et de gouvernance. […] Son service de suivi a récemment été amélioré par une nouvelle plate-forme qui met en relation les investisseurs avec des prestataires de services rigoureusement contrôlés. »

L’Ile-de-France est également, selon la Commission européenne, la troisième région la plus compétitive d’Europe en 2022 (contre 8ème en 2019) après les régions hollandaises de Utrecht et de Zuid-Holland : elle est ainsi. Selon la Commission : « cet indice mesure la capacité d’une région à offrir un environnement attrayant pour les entreprises et les résidents où vivre et travailler. » Cet indicateur agrège des données sur les infrastructures, l’efficacité du marché du travail, la taille du marché, les institutions, la stabilité macroéconomique, l’innovation, le degré de préparation technologique, etc.

Des territoires attractifs avec le déploiement du Grand Paris Express et à l’approche des grands évènements sportifs internationaux

Près d’un tiers des emplois directs créés à moyen terme concernent des communes de moins de 20 000 habitants. 60% de communes supplémentaires ont bénéficié d’au moins un investissement par rapport à l’année dernière, soit 120 communes contre 91 en 2021. Les emplois créés par les grands groupes en petites et grandes couronnes ont fortement augmenté en passant de 4861 en 2021 à 6048 emplois en 2022. Les investisseurs parlent de l’arrivée du Grand Paris Express et des JOP2024 comme des éléments qui accroissent l’attractivité de la petite et grande couronnes parisiennes.

Le momentum du Brexit est devant nous

Selon Bloomberg, la Bourse de Paris a détrôné la Bourse de Londres comme 1ère place boursière en Europe. Par ailleurs, le Brexit Tracker d’EY indique que si Paris n’est pas la première place financière européenne en termes de projets remportés, elle arrive largement en tête pour le nombre d’emplois délocalisés (2800 contre 1800 pour Francfort 2ème).

Aujourd’hui, l’Ile-de-France est donc un pôle d’attraction pour de nombreuses fonctions dans le contexte du Brexit. A ce titre, dans le cadre de l’observatoire qu’elle a mis en place depuis 2016, Choose Paris Region comptabilise 220 projets confirmés liés au Brexit qui représentent 7 139 emplois confirmés dans des secteurs diversifiés. Les principaux secteurs concernés portent sur la finance avec 62% des projets et 77% des emplois, les activités de services et conseil représentant 10% des projets et 11% des emplois, ainsi que les services et contenus numériques avec 6% des projets et 3% des emplois. Les projets provenant du Royaume-Uni comptent pour 47% et représentent 26% des emplois, alors que les Etats-Unis représentent 25% des projets et 52% des emplois, tandis que le Japon, la Chine et Singapour apportent 10% des projets et 8% des emplois à eux trois cumulés.

Les grandes banques américaines multiplient les nominations clés à Paris faisant de l’Ile-de-France un hub de trading incontesté et la seule place financière globale en Europe continentale, avec un spectre très large de services financiers qui gravitent autour des banques, assureurs et asset managers. Grâce au plus grand bassin d’emplois de l’Union Européenne dans les services financiers (338 000 emplois dans le secteur Finance/Assurance (Eurostat)), la qualité reconnue des formations d’ingénieurs, des écoles de management françaises et des masters en finance (Master en finance HEC classé N°1 dans le classement du Financial Times), sa place leader du marché des capitaux et du trading de l’UE27, entre autres, la région Ile-de-France se positionne en leader européen.

Une attention portée à la transformation responsable de la région Ile-de-France

Dans la lignée du nouveau Schéma régional de développement économique d’innovation et d’internationalisation (SRDEII) « Impact 2028 », Choose Paris Region a initié un travail exploratoire autour du bilan des investissements directs étrangers afin d’en mesurer les impacts économiques, sociaux, environnementaux et fiscaux, en partenariat avec les cabinets Roland Berger et IN France. Cette méthodologie permet de cibler les projets prioritaires et de travailler avec les porteurs de projets pour rendre plus vertueux les projets qui le nécessiteraient.

Ainsi, Choose Paris Region est fière d’avoir initié depuis près de 2 ans la notation des projets d’investissements étrangers au regard des objectifs de développement durable de l’ONU. Près de 25% des investissements directs étrangers implantés (soit 113 projets) ont un impact positif sur au moins un des objectifs du développement durable de l’ONU, et notamment dans les domaines de la transition écologique (62 projets) et de l’inclusion sociale (14 projets).

En 2022, les investissements directs étrangers ont généré environ un milliard d’euros de valeur ajoutée économique à moyen terme et contribuant à hauteur de 40 millions d’euros aux recettes fiscales de la région.

L’agence joue un véritable rôle d’accélérateur puisque 3/4 des projets d’investissements qui se sont réalisés en Ile-de-France en 2022 ont bénéficié de son soutien : soit 308 projets et 7 749 emplois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *