lun. Mai 27th, 2024

Par Charles Sannat – Inxolentia

Pour le site d’analyses économiques et financières américain, la faible demande de gaz en Europe est le signe d’un malaise industriel qui s’installe ! En effet, la consommation de gaz dans l’industrie devrait être inférieure de 20 % aux niveaux de 2021 et les inquiétudes économiques pèsent sur l’activité malgré une baisse des prix de 80 % par rapport au point haut. Les fabricants de produits chimiques, de métaux et de machines ont réduit leur production l’année dernière en raison des retombées de la crise énergétique en Allemagne. La persistance de ces réductions est le signe qu’un malaise industriel plus profond est en train de s’installer.

Les prix record déclenchés par la restriction des livraisons par la Russie l’année dernière ont disparu, mais la détérioration des conditions économiques frappe la demande tout aussi durement. Selon les données de S&P Global Commodity Insights, la consommation de gaz dans le paysage industriel européen devrait rester inférieure d’environ 20 % aux niveaux de 2021. Pourquoi ? Parce que les industries que l’on appelle « énergie-intensif » sont tout simplement en train de quitter l’Europe en général et l’Allemagne en particulier, pour aller produire notamment aux Etats-Unis, où l’énergie, elle, reste peu coûteuse et abondante grâce au gaz de schiste américain.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *