dim. Juil 21st, 2024

L’intelligence artificielle et nous

Dialogue croisé entre Gaspard Koenig et Cédric Villani

Depuis l’avènement de ChatGPT le 30 novembre 2022, le grand public a pris conscience de la réalité et de la puissance de l’intelligence artificielle. OpenAI n’a pas révolutionné le développement de l’intelligence artificielle d’un point de vue technologique, mais il a cristallisé une prise de conscience mondiale.    

Depuis, pas un jour ne passe sans qu’une information ne soit consacrée aux conséquences sociétales et humaines de l’intelligence artificielle. Les optimistes, considèrent les perspectives de l’humanité décuplées, voire l’immortalité atteignable, d’autres. Les pessimistes, perçoivent les prémices de l’asservissement de l’Homme par la machine et s’inquiètent des effets d’une technologie qui peut, aussi, être mise au service des plus bas instincts.

Est-on réellement face à un bouleversement anthropologique ? S’agit-il d’une révolution technologique et industrielle ? Notre rapport à la connaissance va-t-il changer ? Est-ce la fin du travail ? Face à cet abyme de questionnements, il nous a semblé important de prendre du recul en faisant appel à deux personnalités ayant pris le temps de travailler en profondeur sur la thématique de l’intelligence artificielle. 

Philosophe et mathématicien reconnus, Gaspard Koenig et Cédric Villani nous ont partagé, mercredi 19 juin 2024, leurs réflexions sur les multiples questions qui gravitent autour de l’intelligence artificielle.

190624_NOTEIA_institutmessine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *