dim. Juil 14th, 2024

Depuis le 7 octobre 2023, Israël et les territoires palestiniens sont en proie à un terrible conflit armé. Le ministère des Affaires étrangères déconseille désormais aux Français de s’y rendre. Quelles conséquences pour ceux qui ont déjà réservé un voyage dans ces pays ? Est-il possible d’annuler gratuitement son séjour réservé sur place ? Réponses du Centre Européen des Consommateurs France.

 

Annulation, remboursement, retour… que faire avec mon vol ? 

Si la compagnie annule votre vol à cause des tensions sécuritaires en Israël et dans les territoires palestiniens, vous avez droit au remboursement de vos billets d’avion mais pas à une indemnisation complémentaire. Vous devez contacter la compagnie aérienne y compris si vous avez réservé votre avion via une plateforme en ligne intermédiaire.

En revanche, si votre vol est maintenu, vérifiez le type de votre billet et les conditions générales de vente (CGV). Contactez aussi la compagnie pour connaitre d’éventuelles politiques commerciales mises en place. Vous saurez si vous pouvez l’annuler et demander un remboursement ou le report du vol avec ou sans frais.

Si vous êtes de passage en Israël, dans les territoires palestiniens ou dans un pays proche au Moyen-Orient et désirez rentrer chez vous plus tôt que prévu, adressez-vous à la compagnie. Vous pouvez lui demander de modifier votre date de retour. Mais attention, si elle refuse, l’achat d’un nouveau billet sera à votre charge.

Plus d’informations sur Catastrophes naturelles, conflit armé et voyages annulés : quels sont vos droits ? (europe-consommateurs.eu)

Bon à savoir

Si vous avez besoin d’assistance ou rencontrez des problèmes pour rentrer en France, vous pouvez contacter la cellule de crise ouverte à l’Ambassade de France en Israël : +972 (0)3 52 085 51.

Sachez qu’en cas de rapatriement organisé par l’État, le vol retour reste à la charge du passager.

 

J’ai réservé un hébergement sur place, puis-je l’annuler ?

Pas systématiquement. Vérifiez les conditions générales de l’hôtel et de la location. Vous saurez si vous pouvez l’annuler avant votre départ, et si des frais peuvent vous être demandés.

Contactez l’hôtelier ou le propriétaire pour trouver une solution amiable, reporter votre séjour ou obtenir un remboursement.

Plus d’informations sur Comment annuler sa réservation d’hébergement ? (europe-consommateurs.eu)

 

Suis-je couvert par mon assurance voyage ?

Les assurances voyage excluent généralement les risques climatiques (cyclones, tsunamis…), sanitaires (dengue…) et politiques (attentats, guerre civile…) de leurs conditions générales. Il n’est donc pas possible de les mettre en œuvre pour annuler votre séjour.
En revanche, certaines de vos autres assurances (carte bancaire ou autre) peuvent éventuellement couvrir ce type de situation. Pensez donc à y jeter un œil ou à demander à votre banque ou assurance.

 

J’ai réservé un voyage à forfait (vol + hôtel), puis je l’annuler sans frais avant de partir ?

L’Union européenne le permet en cas de circonstances exceptionnelles et inévitables au lieu de destination ou à proximité.

Si vous avez réservé un voyage à forfait en Israël ou dans un pays limitrophe au Moyen-Orient, vous pouvez contacter votre agence de voyage. Il vous est possible de lui demander l’annulation de votre séjour en raison de la situation en cours. Si votre annulation est acceptée, vous avez droit au remboursement intégral des sommes déjà versées mais pas à un dédommagement.

 

Mon voyage à forfait a été annulé : quels sont mes droits ?

Si l’agence de voyage basée dans l’UE annule votre voyage, vous avez en principe droit :

  • soit à un voyage alternatif équivalent (autres destinations, autres dates …),
  • soit au remboursement des sommes versées.

L’agence ne peut pas vous imposer un remboursement sous forme d’avoir. Vous restez libre d’accepter ou non ce mode de remboursement.

Plus d’informations sur Voyage à forfait : vos droits (europe-consommateurs.eu)

 

En cas de difficultés pour faire valoir vos droits avec un professionnel situé dans un autre pays de l’Union européenne, en Islande ou en Norvège, contactez gratuitement les juristes du CEC France via son formulaire en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *