mar. Avr 23rd, 2024

Le cabinet Wavestone a réalisé son premier baromètre RSE1 en collaboration avec le C3D (association des Directeurs du Développement Durable).

Longtemps rattachée aux fonctions RH ou communication, la RSE est aujourd’hui devenue l’un des piliers de la stratégie globale des entreprises, portée notamment par l’urgence climatique. Preuve en est, la Direction RSE est désormais rattachée à la Direction Générale pour 55% des répondants, tandis que 78% d’entre eux en ont fait un membre permanent de leur COMEX. Pour autant, l’étude révèle certains freins, notamment liés à un manque de maîtrise des indicateurs de performance extra-financière, qui démontrent la nécessité de se doter d’outils adaptés.

Quelques chiffres clés issus de l’étude :

  • Les engagements extra-financiers s’inscrivent désormais dans la rémunération des dirigeants pour 72% des grandes entreprises et 16% des TPE/PME.
  • Le climat (91%), la diversité et l’inclusion (89%), et la qualité de vie et santé au travail (88%) sont les 3 priorités des entreprises en matière de RSE.
  • La maîtrise des indicateurs RSE reste faible et 55% des entreprises estiment ne pas disposer d’outil de reporting adaptés. Seuls 31% des répondants disposent d’indicateurs matures, définis globalement et déclinés localement.
  • Si la sensibilisation des collaborateurs progresse fortement pour 88% des répondants, l’étude met en lumière le manque de portage actuel des enjeux RSE par la chaîne managériale. Seules 35% des entreprises affirment que c’est la ligne managériale qui diffuse la politique RSE dans l’entreprise.
  • Les budgets alloués à la RSE restent limités : 72% des entreprises ont un budget inférieur à 2M€. Seules 20% des entreprises ont mis en place une équipe dédiée supérieure à 20 ETP (équivalents temps plein).

L’expert Jean-Baptiste Blondel, secteur énergie, transition énergétique, transformation numérique, est à votre disposition pour vous apporter un éclairage sur le sujet :

  • Quels sont ses enjeux actuels (go-to-market, decarbonation de la chaîne d’approvisionnement, type de véhicules, économie circulaire…) ?
  • Comment décliner localement sa politique RSE ?
  • En quoi la question de la RSE vient nourrir la marque-employeur ?
  • Comment les entreprises intègrent-elles les évolutions règlementaires de plus en plus contraignantes en matière de RSE ?
  • Quels sont les secteurs les plus matures ?
  • Quels sont les principaux freins et facteurs clés du déploiement de la RSE dans les entreprises ?
  • Comment les entreprises doivent-elles se prémunir du green-washing pour avoir une démarche authentique ?

Senior Manager et membre du comité de direction de la Practice Sustainability, Jean-Baptiste Blondel dispose de 20 ans d’expérience dans le conseil en transformation. Il conseille les grandes organisations à concevoir, expérimenter et piloter leurs transformations durables en particulier pour répondre aux enjeux climat et environnement. Dans le cadre de la démarche RSE du cabinet Wavestone, il sponsorise la politique environnementale et a mis en place un programme de mécénat de compétences. Il a co-cofondé la première coopérative d’énergie citoyenne en Ile-de-France.

Méthodologie de l’étude :

Les éléments présentés dans ce document résultent d’un questionnaire en ligne auquel 130 Directeurs et Responsables RSE ont répondu entre le 18 avril et le 1er mai 2022. L’ensemble des répondants occupe, à l’exception de quelques chefs d’entreprises ou DG, des positions RSE groupe, business unit ou filiale – 41% sont des directeurs RSE Groupe, 19% des responsables RSE et 15% des directeurs RSE d’une BU/filiale/département.

À propos de Wavestone :

Dans un monde où savoir se transformer est la clé du succès, Wavestone s’est donné pour mission d’éclairer et guider les grandes organisations dans leurs transformations les plus critiques avec l’ambition de les rendre positives pour toutes les parties prenantes. Une ambition ancrée dans l’ADN du cabinet et résumée par la signature « The Positive Way ».

Wavestone rassemble près de 4 000 collaborateurs en Europe – où il figure parmi les leaders indépendants du conseil – aux Etats-Unis et en Asie.

Wavestone est coté sur Euronext à Paris et labellisé Great Place To Work®.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *