jeu. Avr 25th, 2024

Même si elles jouissent d’une excellente réputation, les entreprises du retail ont aujourd’hui du mal à recruter. Dans un marché très tendu, elles ont besoin d’aide pour trouver leurs futurs collaborateurs.

Créé par un expert de la distribution, le cabinet de recrutement Skiill répond à cette problématique de manière originale : il est le seul en France à être entièrement consacré au retail. Grâce à son équipe de consultants venant de tous les secteurs (Alimentaire, Bricolage, Prêt-à-porter, Sport, Décoration…) et basée à Puget/Argens, il trouve et sélectionne les candidats idéaux, offrant aux entreprises un recrutement serein et de haute qualité.

Des consultants 100 % retail

Skiill est né de la conviction qu’il faut être issu du milieu de la distribution pour recruter les futurs talents de la façon la plus efficace. Pierre Guivarc’h, son fondateur, s’est donc entouré d’une équipe de consultants qui ont tous fait un long parcours dans le retail.

Les consultants de Skiill ont tous 10 à 30 ans d’expérience dans le secteur, et ont occupé des postes à responsabilité. Ils connaissent parfaitement ses problématiques et les attentes des entreprises.

Le cabinet est donc hyper spécialisé : il accompagne ses clients partout en France dans leurs recrutements de conseillers de vente, de managers de rayon, de directeurs régionaux et animateurs réseau, et directeurs de magasin. Grâce à une méthodologie de recrutement rigoureuse, il leur propose en quelques jours trois à cinq dossiers decandidatures.

    “Nous refusons chaque jour des clients souhaitant recruter des commerciaux ou des profils administratifs. Notre mission est claire : nous recrutons des opérationnels du retail pour les enseignes du retail.”

explique le dirigeant de Skiill

Une veille permanente

En veille permanente auprès de ses clients, Skiill est présent sur le terrain pour rester à jour. Tous les six mois, le cabinet effectue un « Skiill Tour » pour aller à la rencontre de ses clients et de ses ex-candidats. Il réalise à cette occasion des podcasts et des interviews.

Ils vont même encore plus loin en effectuant régulièrement des stages au sein de leur magasin client à l’occasion des pics d’activité. Objectifs : rester connecté au terrain et accompagner les clients dans ces temps forts.

Le cabinet participe également régulièrement à des évènements ; il sera par exemple présent au prochain salon Tech For Retail, les 28 et 29 novembre porte de Versailles à Paris, pour assister à des conférences et échanger avec les acteurs du retail.

Trois formules, pour répondre aux besoins de toutes les entreprises

Skiill propose trois formules, en fonction du nombre de recrutements par an et du type de postes recherchés :

  • Starter. De 1 à 5 recrutements par an ; dès 1800 euros pour un conseiller de vente.
  • Premium. De 6 à 10 recrutements par an ; dès 1500 euros pour un conseiller de vente.
  • Sur mesure. Plus de 10 recrutements par an ; tarifs à négocier.

Le cabinet facture ses clients sur la base de ces forfaits prédéfinis, et uniquement au succès de ses missions.

La méthodologie Skiill

Skiill a mis au point une méthodologie efficace, qui s’articule en cinq étapes :

  • L’audit. Skiill définit avec ses clients leur besoin en recrutement, en dressant un portrait précis du ou des postes : ses enjeux, son positionnement, les missions et les aptitudes techniques, intellectuelles, relationnelles et comportementales attendues.
  • Le sourcing. En fonction des besoins de ses clients, Skiill définit une stratégie de recherche. Le cabinet privilégie le sourcing par la chasse de tête, la cooptation, le réseau physique et les réseaux sociaux.
  • La présélection. Les candidats sont pré-sélectionnés par un pré-entretien téléphonique, un entretien avec un consultant expert du secteur d’activité (Alimentaire, Sport, Aménagement de la maison, Bricolage…), et une vérification approfondie des références : diplômes et expériences professionnelles.
  • Le test de personnalité. Skiill utilise le test AssessFirst, qui est basé sur le savoir-être, pour sélectionner les profils qui sont les plus susceptibles de réussir et de s’épanouir dans les postes en recrutement.
  • L’envoi de la short-list. Skiill envoie une short-list composée de trois à cinq dossiers de candidature, comportant un compte rendu détaillé des entretiens, des contrôles de références ainsi que le résultat du test de personnalité AssessFirst.

    “Nous avons l’ambition d’accompagner un maximum d’enseignes du retail dans le recrutement et la formation de leurs futurs collaborateurs.”

Pierre Guivarc’h, fondateur de Skiill

Du recrutement au coaching : un cabinet qui évolue vite

Appartenant à la Holding MPCL ayant comme vision élargie “le développement du capital humain au sein du retail”, le cabinet Skiill décide au bout d’un an de renforcer son effectif et développe la Skiill Retail Academy (son organisme de formation) en s’associant avec Romain Breux, lui aussi issu du Retail. (voir photo)

L’ambition est claire ; développer une offre de formation sur-mesure aux enseignes de la distribution tout en conservant leur promesse : des formations spécifiques retail construites et animées par des formateurs issus du retail.

Certifié Qualiopi en octobre 2022, la Skiill Retail Academy a pour mission d’accompagner ses clients et ses candidats dans leur intégration et leur parcours, afin de construire une relation durable.

Skiill ambitionne à plus long terme de développer des prestations de coaching candidat, allant de l’orientation professionnelle jusqu’au bilan de compétence en passant par la préparation aux entretiens.

Portrait de Pierre Guivarc’h, fondateur de Skiill

Pierre Guivarc’h, le fondateur de Skiill, est un ancien triathlète. La pratique du sport de haut niveau lui a appris très tôt la résilience, l’humilité et l’esprit de compétition. « J’ai compris qu’en se donnant les moyens, en s’impliquant et en travaillant, on pouvait relever ses propres défis », raconte-t-il.

Le sportif doit toutefois se rendre à l’évidence : il ne pourra pas faire carrière dans le triathlon professionnel, car la compétition est trop rude. Il décide alors d’entrer dans la vie active : il passe six mois chez Jules en tant que responsable adjoint de magasin, puis intègre Decathlon en tant que responsable de rayon.

Il gravit rapidement les échelons : deux ans après son arrivée, il devient directeur adjoint, et deux ans plus tard, il est directeur du magasin à Englos, le magasin modèle de l’entreprise, situé à proximité de son siège.

Son épouse étant originaire du sud de la France, Pierre et sa famille quittent le Nord à l’été 2015. Il entre alors dans le groupe Beaumanoir, mais n’y reste que sept mois, avant de rejoindre un projet ambitieux au sein de l’enseigne Jennyfer, une entreprise qui était alors en pleine restructuration. Il occupera pendant plus de trois ans le poste de directeur régional Sud Est.

Aux origines de Skiill

Souhaitant tourner la page du salariat, Pierre décide d’accompagner une école de commerce pour développer sa stratégie commerciale et le recrutement de nouvelles entreprises pour y développer l’alternance. Dans le cadre de cette mission, il rencontre de nombreux RH et DR de la région Sud Est, principalement dans l’univers du retail.

Il constate alors que la quasi-totalité des entreprises ont du mal à recruter, même celles qui ont mis les moyens pour développer leur marque employeur. Cela lui donne l’idée de créer un cabinet de recrutement dédié au retail. Il crée Skiill au printemps 2020, et le cabinet est opérationnel en juillet de la même année. Seul au départ, il s’entoure rapidement de consultants freelances avant de recruter ses premiers collaborateurs.

Aujourd’hui, Skiill est composé de 6 consultants et s’est associé les services d’une agence de communication NoFilter, composée également d’anciens du retail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *