Plisson, fleuron français de l’artisanat de luxe depuis 1808, devenu la marque de référence mondiale en termes de rasage, a été cédé à deux entrepreneurs, Isabelle George-Villeneuve et Thomas Villeneuve.

Cette opération LBO est réalisée avec le soutien de Ouest Croissance et Breizh Invest PME (BIP – ex BJE).
Les ambitions sont élevées, avec la volonté d’intensifier la stratégie digitale et l’international.

PLISSON – LA MAISON DU BARBIER – L’ARTISAN BROSSIER
Vikim Diffusion, 49 rue Hélène Boucher, 22190 Plérin

C’est en 1808, que Georges Plisson crée sa fabrique de brosses de rasage, devenue aujourd’hui la
référence du rasage traditionnel dans le monde entier. Plisson devient le fournisseur officiel de
l’Empereur Napoléon, puis de Charles De Gaulle, de l’Émir du Qatar et même des Papes… Depuis plus de
200 ans, si le succès ne se dément pas, et si la société conserve sa réputation haut de gamme, c’est que
la fabrication de ses blaireaux est toujours effectuée à la main, dans la grande tradition des artisans de
luxe. Dans les années 1990, une première cession au leader mondial des pinceaux pour les beaux-arts et
le maquillage, le breton Max Sauer, avait permis à la marque une diversification de ses produits, toujours
fabriqués en France – rasoir, support de blaireau, bol à raser et cosmétiques -, et la création de deux
marques ciblées distribuées par Vikim Diffusion : La Maison du Barbier et l’Artisan Brossier.

Un couple de repreneurs aguerris

C’est parce qu’Isabelle George-Villeneuve et Thomas Villeneuve n’en sont pas à leur premier coup d’essai
dans l’entrepreneuriat que cette reprise bénéficie de leurs nombreux atouts. Tous deux expérimentés
dans le domaine du luxe (Kering – ex PPR), ils combinent à la fois des compétences en management,
stratégie, et digital (Amazon…). Après avoir cédé leur start-up Weroom (plateforme en ligne de colocation
en Europe) au groupe Nexity en 2017, ils souhaitaient s’investir dans le projet de modernisation d’une
marque ancienne, française, dotée d’un savoir-faire. En reprenant Plisson, ils souhaitent faire perdurer
cet héritage artisanal haut de gamme, en lui apportant une vision nouvelle et dynamique, qui seront les
clefs de leur développement. Les repreneurs sont lauréats du réseau Entreprendre Bretagne 2019.

Tout en restant majoritaires, les repreneurs s’appuient sur Ouest Croissance et Breizh Invest PME afin de
se développer sur plusieurs fronts. Même si l’entreprise est une référence, y compris à l’international, il
s’agit aujourd’hui de dynamiser les ventes Internet, qui représentent 35% des activités autour du rasage
dans le monde, et de se développer de façon significative sur le marché mondial. L’entreprise vise pour
cela à doubler son chiffre d’affaires d’ici 5 ans, avec un accroissement des effectifs.

Plisson cible dans le monde les grands magasins, les marketplaces haut de gamme ainsi que les boutiques
spécialisées.

« Choisir des investisseurs locaux était primordial pour nous. » déclarent
Isabelle George-Villeneuve et Thomas Villeneuve, les présidents de Plisson.
« En effet, Ouest Croissance et Breizh Invest PME connaissent bien le
territoire de notre entreprise et permettent de renforcer cet ancrage local. ».

« Nous avions déjà appris à connaitre Isabelle et Thomas sur un autre projet de reprise et sommes ravis
que celui-ci aboutisse. Le potentiel de développement de cette marque nous semble intéressant et
nécessitera des compétences que ces entrepreneurs ont mis en œuvre avec succès lors de leurs
précédentes expériences » commentent Anne Jacquinet-Sulger et Damien Jouanneau de Ouest
Croissance.

Mathieu Bourdais, directeur exécutif Breizh Invest PME : « La vocation première de Breizh Invest PME est
d’accompagner les transmissions de PME sur tout le territoire Breton. Nous sommes vraiment ravis d’avoir
permis à Isabelle et Thomas Villeneuve de concrétiser cette reprise et sommes totalement engagés à leurs
côtés dans la réussite d’un projet de développement séduisant et ambitieux »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *