lun. Mar 4th, 2024

La BCE se réunit ce jeudi et devrait souffler le chaud et le froid concernant ses intentions pour les mois à venir. Une baisse des taux aura bien lieu. Mais quand ?
Lors des 9 derniers cycles d’assouplissement monétaire, c’est la Fed qui a baissé la première ses taux à 8 reprises. Et si cette fois c’était la BCE ?
Les arguments en faveur de ce scénario sont nombreux :
● L’indice des prix à la consommation devrait atteindre 2,1% en 2025 selon les projections de la BCE.
● L’indice PCCI (Persistent and Common Component of Inflation) hors alimentation et énergie, qui est l’indicateur favori de la banque centrale pour mesurer les pressions inflationnistes en zone euro, a chuté sous 2% en novembre.
● La boucle prix-profit a disparu.
● La croissance montre des signes de ralentissement évidents.
● L’Allemagne devrait être en récession toute l’année.
La logique économique voudrait que la BCE baisse ses taux avant la Fed. Mais ce n’est pas garanti. Par le passé, la BCE a souvent tardé à réagir. Il n’est pas exclu que ce soit également le cas maintenant que se pose la question du soutien à la croissance et de l’assouplissement des conditions monétaires.

Quelle est l’ampleur des baisses de taux attendues ?

Ce tableau présente les anticipations de baisses de taux par le marché monétaire en 2024. Ces anticipations sont susceptibles de changer en fonction des statistiques et des discours des banquiers centraux. Surtout, on note que les anticipations de baisses de taux sont plus agressives que ce les banques centrales prévoient. L’un des deux a tort, soit le marché, soit les banques centrales. Cela pourrait se traduire par un regain de volatilité sur le Forex cette année.

 

La punchline de la semaine

« Le marché ne devrait pas s’attendre à des baisses de taux en 2024 ». – Robert Holzmann, gouverneur de la banque centrale autrichienne.

Holzmann fait partie des dissidents au sein de la BCE. Mais son propos nous éclaire certainement sur l’issue de la réunion de la BCE de cette semaine.

 

Par Olivier Lechevalier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *