lun. Mai 27th, 2024

Berlin, le 22 juin 2022 – Un Airbus H225 a effectué le tout premier vol en hélicoptère avec du carburant aviation 100 % durable (SAF) alimentant les deux moteurs Makila 2 de Safran.

Ce vol, qui fait suite au vol d’un H225 avec un moteur Makila 2 propulsé par SAF en novembre 2021, fait partie de la campagne de vol visant à comprendre l’impact de l’utilisation de SAF sur les systèmes de l’hélicoptère. Les essais devraient se poursuivre sur d’autres types d’hélicoptères avec des architectures de carburant et de moteur différentes en vue de certifier l’utilisation de 100% SAF d’ici 2030.

« Ce vol avec SAF alimentant les bimoteurs du H225 est une étape importante pour l’industrie de l’hélicoptère. Cela marque une nouvelle étape dans notre parcours pour certifier l’utilisation de 100 % de SAF dans nos hélicoptères, un fait qui signifierait une réduction allant jusqu’à 90 % des émissions de CO2 », a déclaré Stefan Thome, vice-président exécutif, ingénierie et directeur technique. Officier, Airbus Helicopters.

L’utilisation du SAF est l’un des leviers d’Airbus Helicopters pour atteindre son ambition de réduire de 50% les émissions de CO2 de ses hélicoptères d’ici 2030. L’un des principaux avantages de l’utilisation de ce nouveau carburant est qu’il permet à l’avion de minimiser son empreinte carbone tout en maintenir les mêmes performances de vol.

Selon le rapport Waypoint 2050, l’utilisation de SAF dans l’aviation pourrait représenter 50 à 75 % de la réduction de CO2 nécessaire pour atteindre les émissions nettes de carbone d’ici 2050 dans l’industrie du transport aérien. Alors que la production de SAF ne représente actuellement que 0,1 % de la production totale de carburant d’aviation, ce chiffre devrait augmenter considérablement dans les années à venir pour répondre à la fois à la demande croissante des opérateurs et aux prochains mandats d’utilisation des SAF.

En juin 2021, Airbus Helicopters a lancé le groupe d’utilisateurs SAF dans le but de rassembler toutes les parties prenantes pour travailler sur les moyens d’accélérer l’utilisation du kérosène SAF mélangé et d’ouvrir la voie à des vols 100 % SAF pour les futures flottes. Tous les avions et hélicoptères commerciaux d’Airbus sont certifiés pour voler avec jusqu’à 50 % de mélange de SAF. Notre objectif est d’atteindre la certification 100 % SAF d’ici 2030 pour les avions et hélicoptères commerciaux d’Airbus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *