dim. Juil 14th, 2024

 

Le groupe aux 75 marques, LVMH, a dévoilé des résultats très solides dans tous les compartiments. Au T4, le résultat opérationnel et le bénéfice ont augmenté de 8% et la marge est restée stable à 26%. La croissance a faibli en Europe, mais elle a accéléré aux Etats-Unis et en Asie, hors Japon. Il y a eu un contraste assez marqué entre la première moitié de l’année avec une forte croissance de 17%, profitant d’un regain d’activité après la crise du Covid, tandis que la seconde moitié a montré une tendance à la normalisation.

Selon Bernard Arnault, CEO, « La performance de 2023 illustre l’exceptionnel pouvoir d’attraction de nos maisons et leur capacité à créer le désir au cours d’une année pourtant tendue au plan économique et géopolitique ». Il note également que le marché du très haut de gamme est celui qui se développe le plus au monde, au point que la haute couture de Dior doit « restreindre les commandes ».

Ce matin, ces annonces ont permis à l’action de grimper de 8% à l’ouverture, ce qui refait passer la performance dans le vert en 2024 (+1%), après un début d’année chaotique.

Antoine Fraysse-Soulier, responsable de l’analyse de marchés chez eToro

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *