mar. Fév 27th, 2024

MOUVEMENTS

Le cours du bitcoin a connu une semaine mouvementée la semaine dernière : il a d’abord grimpé en flèche et franchi le seuil des 45 000 dollars pour la première fois en deux ans, avant de se retourner de 8 % le lendemain, à la suite d’une discussion sur X avec un analyste de premier plan qui estimait que les ETF spot sur le bitcoin, attendus de longue date, ne seraient pas approuvés. Cela a semblé effrayer certains investisseurs, ce qui a conduit à une vente.

Le cours du bitcoin a en fait augmenté et se négocie actuellement autour de 47 000 dollars.

D’autres cryptomonnaies à forte capitalisation ont également suivi le mouvement. L’éther a progressé de 7 % en début de semaine avant de reculer de 10 %. Il se négocie actuellement autour de 2 300 dollars.

SEMAINE À VENIR

La semaine s’annonce chargée avec l’un des événements les plus importants de l’histoire des cryptomonnaies, l’approbation potentielle d’un ETF bitcoin spot. 

Le mercredi 10 janvier est la date limite fixée pour que la SEC (US Securities and Exchange Commission) approuve la demande d’ETF ARK/21 Shares, et si cette demande est approuvée, il est probable que les autres demandes recevront également le feu vert.

Le consensus au sein de la communauté cryptographique est que si ces demandes d’ETF bitcoin spot sont approuvées, cela pourrait déclencher l’ouverture des vannes, car les investisseurs institutionnels qui, dans une certaine mesure, ont été exclus de l’espace crypto, peuvent maintenant obtenir une exposition via un instrument réglementé.

Sur le front des données économiques, nous aurons également les derniers chiffres de l’inflation aux États-Unis jeudi. Nous avons vu par le passé que l’orientation des marchés cryptographiques était liée à l’assouplissement ou au resserrement des conditions financières. Si l’inflation est inférieure aux prévisions (en particulier l’IPC de base, qui élimine les composantes volatiles que sont l’alimentation et l’énergie), cela pourrait être positif pour les prix des crypto-actifs, car les acteurs du marché pourraient spéculer davantage sur le fait que la Réserve fédérale lèvera le pied plus tôt et procédera potentiellement à davantage de réductions des taux d’intérêt cette année que ce qui a été indiqué lors de la dernière réunion du FOMC (Federal Open Market Committee), en décembre dernier.

HISTOIRES QUI ATTIRENT L’ATTENTION

Un utilisateur anonyme de cryptomonnaies envoie des bitcoins d’une valeur de 1,2 million de dollars au portefeuille bitcoin genesis

Un utilisateur inconnu a envoyé 26,9 BTC (environ 1,2 million de dollars) au portefeuille Bitcoin genesis – la première adresse de portefeuille jamais créée sur le réseau Bitcoin.

L’adresse du portefeuille genesis a bien entendu été créée par Satoshi Nakamoto, le créateur pseudonyme du bitcoin. Il est donc peu probable que les fonds récemment transférés vers ce portefeuille genesis soient un jour récupérés ou déplacés à nouveau.

Depuis la disparition de Satoshi en décembre 2010, aucun mouvement de fonds n’a eu lieu à partir des adresses de portefeuilles associées à Satoshi Nakamoto.

Satoshi Nakamoto détiendrait environ 1,1 million de bitcoins (près de 50 milliards de dollars au cours actuel). Si les 26,9 milliards de dollars récemment transférés vers le portefeuille genesis sont importants pour certains, ils ne représentent qu’une goutte d’eau dans l’océan pour Satoshi.

Simon Peters, analyste de marchés chez eToro

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *