sam. Fév 24th, 2024

Selon une enquête réalisée par la Banque centrale européenne, le paiement en espèces représentait 59 % des transactions dans les commerces en 2022, contre 72 % en 2019 et 79 % en 2016. La pandémie de Covid a accéléré la baisse, le paiement par carte ou par téléphone se substituant à celui par numéraire. En France, 50 % des transactions sont payées en espèce. Selon cette étude, la majorité des transactions en espèces sont utilisées pour des achats de moins de cinq euros. Audelà de 50 euros, les Européens privilégient la carte bancaire. Le paiement par carte au point de vente est passé de 25 % en 2019 à 34 % en 2022. Désormais, la valeur totale des paiements par carte est supérieure à celle des paiements en numéraire. Le sans contact pour le paiement par carte s’est généralisé, aidé en cela par le relèvement de son plafond à 50 euros en 2019, il représente aujourd’hui 62 % des transactions par carte, contre 41 % en 2010. En France, ce taux est inférieur (51 %). Le paiement sur mobile progresse en Europe mais de manière moins rapide qu’en Asie ou aux Etats-Unis. Si le paiement par smartphone en magasin a été multiplié par trois depuis 2019 en Europe, il ne représente que 3 % des transactions. Le commerce en ligne favorisé par les confinements se confirme. En 2022, ils représentent 17 % des achats, contre 6 % en 2019.

La diminution de l’usage du numéraire pour les paiements ne se traduit pas par une baisse de leur encours au sein des ménages. A la fin du premier semestre 2022, les ménages détenaient 275 milliards d’euros en pièces et en billets, contre soit près de 10 milliards d’euros de plus qu’à fin décembre 2021. Depuis le début de la crise covid, l’encours des numéraires des ménages a augmenté de 63 milliards d’euros (décembre 2019 – juin 2022 : données Banque de France). Les ménages conservent une proportion plus importante de liquidités à leur domicile par précaution. Par ailleurs, certaines activités (services domestiques, petits travaux de bâtiment, location saisonnières) donnent lieu à des paiements en liquide.

  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *