Le FPCI Keys Exploitation*, géré par la société de gestion Equitis Gestion  et conseillé par la société Keys REIM, a procédé à une prise de participation dans le capital d’Outsite. Cette nouvelle levée doit permettre à la marque d’accentuer sa présence sur le marché Européen et de continuer à développer son programme d’abonnés.

« En tant que conseiller en investissements notre stratégie est de nous positionner sur les nouvelles tendances qui se développent sur les différents marchés immobiliers. Les espaces partagés gérés émergents complètent désormais l’offre immobilière traditionnelle et proposent aux utilisateurs un pouvoir d’adaptation inouïe grâce à des espaces communs et privatifs chaleureux, des baux flexibles et une assistance continue. », indique Cyril Garreau, Président du groupe Keys Asset Management.

« Ce nouveau partenariat avec le FPCI Keys Exploitation va permettre d’accélérer notre expansion européenne. Nous nous réjouissons de ce partenariat, grâce auquel nous espérons sourcer et ouvrir de nouvelles propriétés Outsite en Europe, notamment à Londres, Paris et Barcelone. Le fait que des acteurs du marché comme Keys REIM et Equitis Gestion s’intéressent à notre développement est très encourageant pour le mouvement du co-living ! », déclare Emmanuel Guisset, CEO de Outsite.

 

Les « digital nomads », toujours plus nombreux en Europe !

Les travailleurs nomades ou « digital nomads », qu’ils soient indépendants ou salariés, exercent leur activité à distance, grâce à Internet qui les relie à leurs contacts professionnels. Plutôt enclins au voyage, ils exercent généralement dans des appartements de location, des hôtels, ou des espaces de co-living et co-working ; ces derniers leur permettant de ne pas rester seuls. Toutes les études fléchées sur cette catégorie de population montrent que son nombre croît de façon constante. Selon la banque d’investissement américaine Morgan Stanley, dans 10 ans, les travailleurs indépendants, dont une majorité sont nomades, représenteront plus de 50% de la population active américaine. En Europe, la population active européenne travaillant à domicile, chez le client, sur des sites extérieurs à l’entreprise ou dans leur véhicule est passée de 1/5 en 2010 à 3/5 en 2015, selon Felstead & Henseke. La fréquence de travail à domicile augmente aussi avec l’âge. Dans l’UE, ce mode de vie est encore balbutiant : 1,6% seulement des personnes âgées de 15 à 24 ans travaillent généralement à domicile, contre 4,7% pour les 25-49 ans et 6,4% pour les 50-64 ans selon Eurostat. S’appuyant sur cette tendance, et en gardant à l’esprit que 25% des voyages d’affaires durent plus de 30 jours, certains opérateurs d’espaces de co-living et co-working se spécialisent pour offrir aux travailleurs mobiles des espaces de vie, privés et partagés, favorisant une vie souple, connectée, conviviale, sans frustration, ni tracas, car combinée à des services et des équipements de haute qualité.

Un partenariat en adéquation avec la stratégie du FPCI Keys Exploitation*

Le FPCI Keys Exploitation investit 50% au moins du montant total des souscriptions au capital de sociétés fournissant des services d’exploitation d’immobilier géré, il peut prendre des participations en principe minoritaires dans des opérateurs immobiliers en croissance, à hauteur de cinquante (50%) pour cent maximum du Montant Total des Souscriptions, et/ou dans des acteurs de la transformation numérique du secteur immobilier (“proptech” ou “real estech”) à hauteur de vingt (20%) pour cent maximum du Montant Total des Souscriptions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.