jeu. Juil 25th, 2024

La multiplication de nouveaux outils d’IA générative rebat les cartes du monde de l’emploi. Alors qu’une récente étude prévoit l’automatisation de près de 300 millions d’emplois, le groupe Humanskills annonce la formation de l’ensemble de ses collaborateurs à ces nouveaux outils et anticipe ainsi la transformation des métiers du digital pour une meilleure productivité.

 

Intelligences artificielles : vers une compétence supplémentaire en entreprise …

 

Les entités du groupe Humanskills (Aravati, Elevate Agency, La Relève, Monsieur Guiz, Pop For You, TeamInside Productions, TeamInside, The Good Will) sont unanimes : ChatGPT et consorts font partie des nouvelles “hardskills” à appréhender pour une meilleure efficacité : « Plutôt que de subir la technologie, il convient d’envisager son arrivée de façon positive » selon Aurélien Magnan, Co-fondateur d’Elevate Agency“L’impact de ces technologies sera au moins aussi important que la démocratisation de l’usage d’internet dans notre quotidien, et donc dans notre vie professionnelle. Avec une vitesse d’évolution des usages bien plus élevée car elles modifieront profondément tous les savoir-faire des “cols blancs” et du secteur tertiaire, 80% des travailleurs en France. Il faut être prêt à s’adapter, ce n’est qu’une question de temps” déclare Guillaume Morin, CEO de Monsieur Guiz.

 

Ainsi, il s’agit de considérer ces outils comme de véritables alliés pour gagner en productivité, à condition de savoir les utiliser. Selon  Blandine Merlin, Directrice Associée TeamInside Productions, “Rien ne sert de lutter contre l’avancée de l’IA, c’est trop tard. Chat GPT est déjà là. L’important c’est de composer avec lui, d’apprendre à s’en servir, le connaître, pour rester plus malin que lui ! Apprendre à danser avec lui pour continuer à mener la danse. Dans nos métiers de rédaction, il peut nous être d’un grand soutien et nous faire gagner du temps, si on garde un regard critique”. Cécile Lachan, Directrice des Opérations chez Teaminside ajoute : “ ChatGPT n’est que la partie immergée de l’iceberg, chaque nouvelle IA sera un nouvel outil à connaître, comme on sait utiliser la suite office et parler anglais, savoir travailler avec des IA va devenir un must have. Chat GPT en particulier est déjà en train de créer une disruption entre ce qui va désormais être considéré comme un niveau de productivité normal et attendu de nombre de métiers et leurs livrables.”

 

Si ces nouvelles intelligences artificielles ont fait des émules, elles ont aussi montré leurs limites. Risque de fabulation, manque de sensibilité, conformité avec la CNIL, absence de mise à jour… Hymane Ben Aoun, Directrice générale de Humanskills et Fondatrice d’Aravati rappelle que « La Data, indispensable au développement des IA (Intelligences Artificielles), est avant tout une révolution à intégrer dans l’organisation des ressources humaines, du recrutement à l’upskilling”. Si l’utilisation de ces outils doit devenir une “hardskills”, la donnée n’est rien sans “softskills” humaines.

 

…Indispensable pour faire la différence sur un marché en constante évolution

 

Les métiers du digital sont marqués par de profondes mutations. Humanskills, leader de son marché, entend accompagner ses collaborateurs (et ainsi ses clients) vers un mode opérationnel « IA Ready ». Chacune des 8 entités 100% digitales a pour mission de réfléchir aux impacts de l’IA sur ses métiers (des ressources humaines aux métiers de la donnée et du Produit en passant par le marketing ou la communication).

 

Ces réflexions permettent à chacune des entités d’adapter la formation de ses collaborateurs et d’établir des coachings personnalisés.

 

Marion Vincent-Ceyrat, Partner Aravati déclare “Nous considérons l’IA comme une formidable opportunité : D’abord comme source de productivité, mais surtout comme levier d’amélioration de l’expérience client et candidat. Nous travaillons avec nos collaborateurs sur l’utilisation de l’IA afin d’assurer la permanence de la relation, l’instantanéité de l’assistance 24/24, la personnalisation des offres de missions pour les managers ou de candidats pour les clients … Un projet d’entreprise passionnant !”.

 

Même constat chez The Good Will : “Nous considérons que la technologie de l’IA pourrait nettement améliorer les performances des campagnes digitales tout en limitant leur impact sur la planète. Optimisation des process de production, exploitation accrue des données, création de protocoles de tests, limitation des échanges humains en faveur de la pollution numérique… L’IA est au cœur des axes de réflexion des stratégies des marques souhaitant améliorer leur expérience client et réduire leur empreinte numérique” affirme Laurent Gomes, Fondateur et Directeur Général de The Good Will.

 

Quant à l’agence de communication digitale POP FOR YOU, sa directrice, Caroline Vignand, déclare “Oui nous utilisons l’IA. En tant qu’agence de communication, nous nous devons d’explorer toutes les possibilités qui s’offrent à nous pour amplifier nos idées. Parce que notre valeur ajoutée, ce sont bien nos idées et notre capacité à les concrétiser. On peut donc imaginer que l’IA peut nous y aider. L’enjeu va être de monter en compétence sur la manière de s’en servir, de la dompter et ainsi en tirer le meilleur pour nos clients et nos collaborateurs.”

 

Au sein d’Elevate, Maxime Planchou raconte par exemple avoir organisé un hackathon pour aider les collaborateurs à faire de l’IA leur meilleur allié : “sur une journée, les départements recrutement, marketing et commercial ont réfléchi aux impacts de l’IA sur leurs métiers. Comment peut-elle m’aider dans mon quotidien à éliminer les tâches répétitives et rébarbatives pour que je puisse me consacrer à des missions à plus forte valeur ajoutée ? Plusieurs cas d’usage pertinents ont émergé et sont désormais en cours de déploiement en interne.

 

“Le phénomène incontournable de ChatGPT et de l’IA est une réalité déjà ancrée dans nos vies ! Une révolution sans précédent est en marche dans le monde du travail ! Mais rassurez-vous, il n’est pas trop tard pour maîtriser cette technologie avant-gardiste. Ne manquez pas le train en marche !”  assure Adrien Ducluzeau, Fondateur de la Relève.

 

Pour conclure, Jean-Sébastien Hongre insiste sur les convictions fortes du Groupe Humanskills :   “Nous restons convaincus que le facteur clé de succès des entreprises est avant tout l’humain. L’IA ne changera rien à ce paradigme fondamental, voir le renforcera” 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *