sam. Juil 20th, 2024

Par Eurosatory

DÉFENSE

INVESTISSEMENTS

MONDE
• Les dépenses mondiales de défense ont augmenté de 9% en 2023, pour atteindre un montant record de 2 200Mds$, dont la moitié pour l’OTAN. Après le Proche-Orient et l’Asie dans les deux dernières décennies, elles sont désormais tirées par les États- Unis et les pays européens.
• En 2023, les budgets de défense cumulés de la Chine, la Russie, de l’Inde et des pays de l’OTAN représentent plus de 70% des dépenses militaires mondiales.
• En 2023, 18 pays de l’OTAN ont consacré au moins 2% de leur PIB à la défense.
• Les membres de l’OTAN, États-Unis mis à part, ont augmenté leurs budgets de défense de 32% depuis 2014.

Source de tous ces chiffres : IISS (https://www.iiss.org/publications/the-military-balance/)

EUROPE

• Le chiffre d’affaires de la BITD (Base Industrielle et Technologique de Défense) européenne s’élève à 120Mds€ en 2023.

Source : SIPRI (Stockholm International Peace Research Institute)

FRANCE

• L’industrie de défense contribue positivement à l’excédent de la balance commerciale française : le marché français à l’export représente plus de la moitié du chiffre d’affaires de la BITD française en 2021 (55%, soit 17,9 Md€) et 40% pour le terrestre en 2023.

Source : étude sur les indicateurs et chiffres clés du secteur terrestre/aéroterrestre pour l’année 2022, réalisée par la FRS.

• Le budget de la défense française sera de 47,2Mds€ en 2024. La France atteindra donc l’objectif de l’OTAN de consacrer 2% du PIB à la défense dès cette année, contre 2025 initialement prévu. La France consacrera plus de 30% de son budget annuel de défense à l’acquisition de nouveaux équipements : en 2014, les pays membres de l’OTAN s’étaient engagés à y consacrer au moins 20% de leur budget annuel de défense.

Source : LPM 2024-2030.

EMPLOIS

MONDE
En 2022, trois des plus grands employeurs sont des armées

Ministère de la Défense Indien : 2,92M d’emplois
Département de la Défense des États- Unis : 2,91M d’emplois
Armée populaire de Chine : 2,55M d’emplois


Source : Memento : https://www.memento.fr/article_07-11-2022-les-plus-grands-employeursde-
la-planete

> FRANCE
• La BITD en France compte 226 000 emplois (dont 111 000 emplois directs) en 2023, dont 50 000 dans l’industrie de défense terrestre. 31% de ces emplois sont implantés en Ile-de-France, 15% en Occitanie et 11% en Auvergne Rhône-Alpes.

Source : Étude annuelle 2022, conjointe GICAN/GICAT/GIFAS.
Données récoltées notamment auprès des 460 entreprises adhérentes du GICAT.

IMPORT / EXPORT

À l’international, les chiffres du SIPRI témoignent du réarmement mondial.


• Commerce mondial d’équipements de défense : 100 milliards de dollars en 2022
_
Exportations de matériels de défense (en % du total mondial)
42% États-Unis
11% France (+4% par rapport à 2013-2017)
5,8% Chine
5,6% Allemagne

Où vont les exportations françaises ?

30% à l’Inde
17% au Qatar
8% à l’Égypte

Quelles sont les armes exportées ?

Avions (60%)
Navires (16%)
Missiles (10%)
Moteurs (5%)
Blindés (1,7%)
Artillerie (0,9%)

Les excellentes ventes de Rafale à l’export ne doivent pas faire oublier que l’export reste une priorité de tous les instants pour l’ensemble de l’industrie de défense française.

Importations de matériels de défense
(en % du total mondial – Source : rapport du SIPRI du 11.03.24)
1 Inde : 9,8%
2 Arabie Saoudite : 8,4%
3 Qatar : 7,6%
4 Ukraine : 4,9%
5 Pakistan : 4,3%

• Doublement des importations en Europe sur 2022.
L’Ukraine devient le 3e destination d’armements (8% des échanges mondiaux et 31% des importations en Europe).
_
Ce retour de la guerre sur le continent européen a mobilisé l’ensemble des forces vives, à la fois rapidement et sur le temps long pour :
Accélérer les livraisons
Faciliter les coopérations, les alliances industrielles et les accords de défense
Renforcer la R&D

DES TENSIONS CROISSANTES SUR LES APPROVISIONNEMENTS
• La guerre en Ukraine a provoqué des tensions dans l’approvisionnement en matières premières et en composants, et a exacerbé les dépendances de l’Europe aux matériaux critiques.
• Ces tensions sur les approvisionnements sont exacerbées par le changement d’échelle imposé par la guerre en Ukraine.
o Les États-Unis mettront six ans pour remplacer les obus de 155mm et les missiles sol-air Stinger livrés à l’Ukraine, compte tenu des capacités de production actuelles et des commandes qui doivent être honorées.

LA GUERRE EN UKRAINE A EXACERBÉ DES TENSIONS DANS L’APPROVISIONNEMENT EN MATIÈRES PREMIÈRES ET EN COMPOSANTS

SÉCURITÉ

LA FILIÈRE SÉCURITÉ EN FRANCE

32 milliards d’euros de chiffre d’affaires, soit 4,3% de croissance annuelle moyenne entre 2016 et 2021.

13 milliards d’euros de valeur ajoutée.

40 % du CA réparti pour la sécurité électronique, 31% pour la sécurité physique et 29% pour la cybersécurité.


INDUSTRIE FRANÇAISE DE SÉCURITÉ

Le rôle central de l’industrie française de sécurité dans le cadre des grands évènements.
• La filière est engagée depuis 2018 dans la définition au côté du ministère de l’Intérieur de nouvelles pratiques et doctrines.
• Dans le cadre des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, 192 expérimentations ont été menées par la DEPSA. Elles ont permis la mise en valeur de solutions issues d’industriels membres de chacun des cinq grands groupements du CSF IS (GICAN, GICAT, HEXATRUST, ACN, AN2V).



Source : Observatoire de la filière industrielle de sécurité 2022 (DECISION Études et Conseil)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *