ven. Juin 14th, 2024

Ceetrus annonce un plan d’investissement majeur de près d’un milliard d’euros alloué à la transformation de ses sites et vient ainsi affirmer son rôle de foncière à impact.

Prévus pour la période 2024-2028, ces investissements inédits s’inscrivent à la suite d’une revue de portefeuille complète (y compris fonciers, nature et parkings) menée tout au long de l’année 2023, qui a permis d’identifier plus de 150 sites à haute valeur ajoutée sur les quelque 250 que compte la foncière. En 2023, les investissements de Ceetrus ont déjà atteint 432 millions d’euros, en hausse de 29% sur un an, avec des acquisitions et des livraisons de projets comme Merlata Bloom à Milan.

Des transformations prévues jusqu’en 2030

Des cette année, Ceetrus prévoit de lancer la transformation de 20 sites, et plus de 100 sites seront transformés d’ici 2030.

8 sites sont déjà en cours de transformation par son opérateur Nhood, à l’instar de la “Halte Ressourçante”, un projet de transformation dans la zone commerciale de La Martelle à Aubagne prévu pour le dernier trimestre 2024, dont l’objectif est d’en faire un nouveau lieu de vie entièrement piéton et construit en béton de chanvre.

L’Allée Counord à Bordeaux, autre programme démonstrateur de la régénération urbaine participative portée par Ceetrus, se déploie sur une parcelle de 13.000 m², avec la transformation d’un supermarché Auchan, maintenu ouvert pendant le chantier, la création de logements neufs en accession, de 7000 m2 de bureaux et de services, sur un site renaturé avec 22% de pleine terre. La fin des travaux est prévue pour 2025, transformant un îlot urbain artificialisé en un nouveau quartier attractif et vivant et un îlot de fraîcheur pour son voisinage, avec un peu plus de 30m€ investis.

 

Une fois les autorisations obtenues, sera lancée une belle opération de requalification urbaine à Vitry, où santé, commerce, logements inclusifs s’articuleront autour d’un parc urbain de haute biodiversité, pour plus de 60M€ à investir. Un projet partenarial et participatif avec la ville (musée scientifique, crèche, parc notamment), la clinique voisine, Auchan et Quartus. Le score de qualité mesuré avec MUQI passera de CCC à A.

 

Des cessions d’actifs et des partenariats pour financer ces investissements

Ceetrus s’appuie notamment sur une stratégie innovante qui vise à céder des actifs matures, c’est à dire affichant une résilience commerciale prouvée (trafic et CA) avec des taux de rendement de 7% et offrant un état locatif renouvelé à plus de 30%. Cela implique notamment des partenariats avec des investisseurs qui partagent la même vision patrimoniale que la foncière et qui sont alignés sur les enjeux de régénération des territoires. Ces partenariats suivent souvent la reconstitution de la pleine propriété des sites qui permettent de recouvrer une agilité nécessaire à la transformation, cela s’illustre déjà en France.

Investir avec discernement : une ambition régénératrice

L’ambition de Ceetrus est de s’engager pleinement dans la rénovation de ses sites en prenant en compte leur rôle écosystémique et en mesurant ses impacts, son modèle d’affaires étant désormais posé dans le cadre de l’impact positif. Pour cela, Ceetrus, qui a rejoint le Pacte Global des Nations Unies, a choisi le cadre des Objectifs de Développement Durable des Nations Unies. La foncière identifie et mettra en œuvre 17 accélérateurs de transformation pour intensifier l’utilité de ses lieux et les transformer avec un impact positif sur l’environnement et la société. Ceetrus va au-delà de la désartificialisation en y réimplantant la nature avec par exemple un objectif de 50% de surface végétale sur ses m2 contrôlés, mais aussi en y intensifiant l’utilité collective en ajoutant des usages, notamment du logement.

Ceetrus se dote ainsi d’un cadre d’impact qui permettra la cohérence mesurable de ses actions et choix d’investissement, y compris pour son procurement en favorisant les entreprises et une nature régénérative.

 

À propos de Ceetrus

Ceetrus est une foncière à impact qui se donne pour mission de faire prospérer le patrimoine, avec et pour le vivant. Elle investit avec exigence dans l’immobilier de commerce et les projets de renouvellement urbain à mixité d’usages, avec l’ambition d’accélérer la transition vers la ville résiliente et la transformation durable et à impact positif des sites et des territoires. Ceetrus agit en alliance pour développer et nourrir des écosystèmes au travers de trois leviers d’action stratégique : la maximisation de l’utilité de ses actifs, la régénération du vivant et la recherche de nouveaux concepts et techniques de construction basées sur la nature. Ceetrus détient un portefeuille d’actifs immobiliers et fonciers de plus de 9 milliards d’euros et de près de 20 millions de m², constitué de près de 300 sites commerciaux, répartis dans 11 pays. Elle confie la gestion de ses actifs à l’opérateur immobilier Nhood pour animer, régénérer et transformer son parc immobilier.

www.ceetrus.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *