lun. Mai 27th, 2024

Copyright thierry Ehrmann – courtesy of La Demeure du Chaos / Abodeofchaos – Organ Museum of Contemporary Art

Artprice va introduire sa propre IA Intuitive Artmarket ® sur le Marché de l’Art

Le recours à l’IA algorithmique par Artprice by Artmarket pour sa propre IA Intuitive Artmarket ® (Intelligence Artificielle) permet l’accès à des recommandations très pertinentes et personnalisées, pour aller infiniment plus loin dans la connaissance du Marché de l’Art.

Le Groupe Serveur, actionnaire fondateur d’Artprice by Artmarket, est toujours de très loin le premier actionnaire en capital et détient 45,78 % des droit de votes (famille Ehrmann non incluse). Le Groupe Serveur est, en Europe, un des principaux pionniers de l’Internet, de l’image de synthèse, de la reconnaissance de formes et des banques de données professionnelles depuis 1987 (cf. TIME Magazine 2001), et donc doté d’une culture scientifique sur le numérique exhaustive.

Artprice by Artmarket.com et Groupe Serveur ont développé, au cours de ces dernières décennies  des milliers d’algorithmes propriétaires de plus en plus puissants et pertinents qui permettent la mise en place de leur propre IA (Intelligence Artificielle), dans le strict respect des différentes législations, notamment sur les données personnelles et la propriété intellectuelle.

Cela n’a été possible que par le rachat ciblé par groupe Serveur, puis par Artprice, de sociétés innovantes comme par exemple Xylogic, société suisse composée exclusivement de scientifiques prestigieux (en provenance du CERN, de l’OMS… ) dès 1999, qui avait un temps d’avance considérable sur son temps et qui annonçait déjà les prémices et fondamentaux de l’Intelligence Artificielle.

Pour rappel, Artprice by Artmarket a obtenu deux fois consécutivement (fait rare pour les entreprises cotées sur un marché réglementé) le label étatique « Entreprise Innovante », soumis à une stricte éligibilité, décerné par la Banque Publique d’Investissement (BPI).

Par ailleurs, en tenant compte du RGPD (protection des données personnelles), de la rédaction en cours de « The Artificial Intelligence Act » et du respect de la propriété intellectuelle, le cahier des charges final implique de très nombreuses contraintes pour l’utilisation de l’Intelligence Artificielle en Europe et dans le reste du monde.

Le problème posé est le suivant : comment délivrer un résultat pertinent à l’utilisateur sans enfreindre en particulier tout ce qui touche à la propriété intellectuelle ? Il est nécessaire de prendre en compte, face à une telle question, le fait que l’aboutissement d’une requête utilisant l’Intelligence Artificielle n’est que, in fine, le résultat constitué du traitement algorithmique de milliards de données déjà existantes.

Or, le vrai problème est de savoir à qui appartiennent ces données pour s’acquitter des droits d’auteur et des droits voisins pour pouvoir les utiliser légalement dans une optique commerciale, en fournissant un service payant, tout en en respectant la propriété intellectuelle de chaque pays.

Selon thierry Ehrmann, Fondateur d’Artprice et Président d’Artmarket.com, « Artprice by Artmarket va être capable, par sa propre IA Intuitive Artmarket ®, d’emmener, chacun de ses 7,2 millions de clients et membres, de découvertes en révélations. »

« Nos algorithmes sont capables de parser des milliards de logs propriétaires, des textes, des centaines de millions d’œuvres d’Art des bases de données d’Artprice, d’identifier des sémantiques qui qualifient la démarche première d’un artiste, son univers, ses inspirations, les mediums utilisés, ses thèmes, ses formes et volumes, etc… et de faire ensuite une syntonie, en se rapprochant de nos 810 000 artistes avec leurs biographies et data certifiées, au-delà des critères visuels académiques classiques  par les réseaux de neurones de notre IA Intuitive Artmarket ®. »

Pour simple information, les réseaux de neurones, également appelés réseaux de neurones artificiels (ANN) ou réseaux de neurones simulés (SNN), constituent un sous-ensemble de l’apprentissage automatique et sont au cœur des algorithmes d’apprentissage en profondeur (deep learning). Leur nom et leur structure sont inspirés du cerveau humain, imitant la manière dont les neurones biologiques et leurs synapses s’envoient des signaux le long de l’axone.

Les réseaux de neurones à impulsion d’Artprice by Artmarket.com s’appuient sur des données d’entraînement pour apprendre et améliorer leur précision au fil du temps. Cependant, une fois que ces algorithmes d’apprentissage sont réglés avec une grande précision, ils constituent des outils puissants en informatique et en intelligence artificielle, permettant à l’IA Intuitive Artmarket ® de classer et de regrouper des données multimédia à une vitesse très élevée.

Les tâches de reconnaissance d’images HD ou gravures d’œuvres d’art peuvent prendre quelques secondes plutôt que des dizaines de minutes par rapport à l’identification manuelle par les meilleurs Experts notoirement connus de Fine Art.

Pour référence, l’un des réseaux de neurones les plus connus est l’algorithme de recherche de Google qu’Artprice étudie et analyse quotidiennement depuis 1999. Depuis le début de l’année 2023, Artprice Inc., filiale américaine d’Artmarket est très attentive à Bard qui est un prototype de chatbot (agent conversationnel), construit par Google sur la base de son modèle de langage LaMDA. Ce n’est pas pour rien que le CEO de Google, Sundar Pichai, a émis une alerte « code rouge » à l’échelle de l’entreprise. Google, avec des parts de marché mondiales de 93%, constitue le meilleur laboratoire d’étude de l’IA car il inclut une dimension économique existante colossale, à la différence des autres IA où le risque ou profit économique n’est qu’à ses débuts. 

Le département R&D d’Artprice by Artmarket crée des réseaux de neurones à impulsions (SNN : Spike Neural Networks, en anglais)  qui réfléchissent différemment d’un être humain, sans être biaisés par un émoi ou un trouble émotif, avec l’idée pour Artprice de mettre l’intelligence artificielle (IA) au service des professionnels de l’art, institutionnels, collectionneurs et amateurs d’Art.

La force d’Artprice by Artmarket est justement d’utiliser ses propres données à fortes valeurs ajoutées, produites et éditées depuis maintenant 25 ans en tant que Leader mondial de l’Information sur le Marché de l’Art, ce qui garantit dans ce domaine, une cohérence et une pertinence inégalées  par ses réponses.

Pour rappel, Artprice by Artmarket.com est l’acteur global du Marché de l’Art avec entre autres son département Artprice, qui est le Leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l’Art, avec plus de 30 millions d’indices et résultats de ventes couvrant plus de 810 000 Artistes.

Artprice Images® permet un accès illimité au plus grand fonds du Marché de l’Art au monde, avec son fonds documentaire de manuscrits et catalogues de ventes, formant une bibliothèque physique et numérique constituée de 180 millions d’images ou gravures d’œuvres d’Art, de 1700 à nos jours, commentées par ses historiens. Sur ce secteur économique très précis, aucune entreprise au monde ne possède une telle quantité de données ultra-qualifiées et propriétaires, avec le fonds original papier qui est un actif très important et représente une barrière d’entrée quasi-imprenable.  

De plus, Artmarket avec son département Artprice, enrichit en permanence ses banques de données en provenance de 6 500 Maisons de Ventes et publie en continu les tendances du Marché de l’Art pour les principales agences et 7 200 titres de presse dans le monde. Cette source inépuisable de données, en temps réel, donne à l’IA Intuitive Artmarket ® une force de frappe exceptionnelle.

Très peu de sociétés dans le monde peuvent prétendre utiliser une IA sur un périmètre propriétaire. C’est pourtant la seule et unique solution pour respecter à travers le monde les différentes législations sur la propriété intellectuelle, qui sont de plus en plus vastes et complexes, avec des procédures éreintantes sur plusieurs années.

Ce n’est pas pour rien qu’Artprice by Artmarket s’inscrit en tant que bêta-testeur professionnel avec Microsoft ® et son moteur Bing ® GPT-4. L’IA de Bing a notamment la faculté de parser sur Internet alors que ChatGPT (hors plugins) se limite pour le moment à une base de données qui s’arrête à l’année 2021.

Les possibilités offertes par l’outil sont donc immenses, d’où sa popularité : Microsoft ® Bing Chat attire désormais plus de 100 millions d’utilisateurs actifs par jour avec un engagement pour une IA responsable et respectueuse du droit d’auteur et des droits voisins.

L’abonnement payant de 240$/an, qui vient de faire son apparition, confirme la fiabilité de ce modèle économique d’IA pour Artprice et sa propre IA Intuitive Artmarket ®.

Artprice by Artmarket a pu constater, sur des milliers de requêtes en bêta-test sur le Marché de l’Art et les artistes, que les réponses de Bing IA GPT-4 citaient régulièrement en référence de ses sources, les URL d’Artprice.com et Artmarket.com. Bing de Microsoft ® travaille en partenariat avec OpenAI pour offrir une expérience qui encourage une utilisation responsable.

Il faut rappeler qu’une des préoccupations majeures du G7 (annonce du 30 Avril 2023) est l’adoption d’un règlement sur l’IA qui devrait très rapidement aboutir.

La Commissaire européenne à la Concurrence, Margrethe Vestager, a déclaré que le bloc « trouverait un accord politique dès cette année » sur la législation relative aux droits d’auteur en matière d’IA (Dépêche Reuters du 30 Avril 2023), ce qui est très positif pour Artmarket.com.

Il est important de noter que ChatGPT est purement et simplement interdit en Italie. Cela démontre à quel point les obstacles peuvent se dresser sur la route des développeurs d’IA, quelles que soient leur puissance financière et leur capacité de lobbying.

Les conflits en propriété intellectuelle sont exponentiels, tel que par exemple Stability AI, le créateur d’une IA générant des photos de synthèse, désormais accusé d’avoir extrait des millions d’images issues des banques de données Getty Images.

L’IA d’Artmarket (Intuitive Artmarket ®) est active exclusivement sur un périmètre quasi-infini de contenus propriétaires, et donc protégés au titre de la propriété intellectuelle et permet ainsi de s’affranchir de ces obstacles et de potentielles interdictions et n’a donc nul besoin d’aller chercher autre part les données et réponses aux requêtes très pointues des utilisateurs sur le Marché de l’Art.

C’est donc un gage de pérennité, mais aussi d’accroissement considérable des performances et de sérénité pour les actionnaires d’Artprice by Artmarket.com, avec une progression constante du chiffre d’affaires.

Le recours à l’Intelligence Artificielle va augmenter les revenus d’Artmarket.com, tout en diminuant à terme ses coûts de fonctionnement. L’ IA Intuitive Artmarket ® donnera à l’utilisateur et au client d’Artmarket des recommandations très pertinentes et véritablement personnalisées, pour aller plus loin dans sa propre connaissance du Marché de l’Art et générer de facto des abonnements plus sophistiqués et donc plus de CA récurrent (ARR).

En effet, l’ IA Intuitive Artmarket ® fournira plus rapidement l’exacte réponse à la requête de l’utilisateur. Ce gain de temps va réduire forcément la consommation énergétique, et cela est en totale adéquation avec la philosophie écoresponsable d’Artmarket. Le rapport RSE est très positif par les solutions avant-gardistes fiables, scientifiques et pérennes choisies par Artprice by Artmarket.

À la pointe de la régulation numérique, l’Europe est en rédaction du règlement sur l’IA, avec « The Artificial Intelligence Act » où Artprice Artmarket est présente avec ses juristes et conseils. Celui-ci instaure des contraintes particulières, notamment en prenant en compte la sensibilité des données personnelles ainsi que le droit d’auteur et la citation exhaustive des sources.

Il ressort des meilleurs analystes financiers anglo-saxons, qui ont un temps d’avance sur l’Europe sur ce sujet, que le seul modèle viable économiquement, sans mettre en péril l’entité économique, quelle que soit sa taille, par des attaques judiciaires incessantes, est une IA basée sur un segment économique extrêmement bien défini où l’information joue un rôle capital, une pleine propriété intellectuelle de l’intégralité du Big Data jusqu’au Data mining, un droit d’auteur et droits voisins confirmés sur l’intégralité des algorithmes, des banques de données, du machine learning et des réseaux de neurones.

En résumé, les IA qui triompheront avec un gain économique très conséquent, sans risque industriel ou juridique majeur, sont les entités économiques qui possèdent, en pleine propriété intellectuelle, l’intégralité des différents étages de l’IA propriétaire sur un segment de marché défini où l’information à haute valeur ajoutée, avec un coût élevé, est vitale. Et c’est exactement le cas de l’ IA Intuitive Artmarket ® développée par Artprice by Artmarket.com

De nombreux chercheurs essayent de définir où se situe la Genèse de l’IA.

À cette question complexe, Artprice retient attentivement le site « The Conversation Academic rigour, journalistic flair » et son mémoire « Blaise Pascal et les prémices de l’intelligence artificielle », qui nous amène une judicieuse réponse : Blaise Pascal (1623-1662) peut être crédité de deux innovations obligatoires qui permettent d’envisager aujourd’hui l’intelligence artificielle (IA) : il met au point le premier calculateur mécanique de l’histoire et il développe les premiers rudiments du calcul des probabilités.

 

A propos d’Artmarket.com :

Artmarket.com est cotée sur Eurolist by Euronext Paris et au SRD Long Only. La dernière analyse TPI comptabilise plus de 18 000 actionnaires individuels hors actionnaires étrangers, sociétés, banques, FCP, OPCVM : Euroclear: 7478 – Bloomberg : PRC – Reuters : ARTF.

Pour découvrir Artmarket.com avec son département Artprice en vidéo : https://fr.artprice.com/video

Artmarket avec son département Artprice furent fondées en 1997 par thierry Ehrmann, son PDG. Elles sont contrôlées par Groupe Serveur créé en 1987. Voir biographie certifiée de Who’s Who In France© :
Biographie-thierry-Ehrmann_WhosWhoInFrance.pdf

Artmarket.com est l’acteur global du Marché de l’Art avec entre autres son département Artprice qui est le Leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l’Art avec plus de 30 millions d’indices et résultats de ventes couvrant plus de 810  100 Artistes.

Artprice Images® permet un accès illimité au plus grand fonds du Marché de l’Art au monde, bibliothèque constituée de 180 millions d’images ou gravures d’œuvres d’Art de 1700 à nos jours commentées par ses historiens.

Artmarket avec son département Artprice, enrichit en permanence ses banques de données en provenance de 7200 Maisons de Ventes et publie en continu les tendances du Marché de l’Art pour les principales agences et 7200 titres de presse dans le monde. Artmarket.com met à la disposition de ses 7,2 millions de membres (members log in), les annonces déposées par ses Membres, qui constituent désormais la première Place de Marché Normalisée® mondiale pour acheter et vendre des œuvres d’Art à prix fixe ou aux enchères (enchères réglementées par les alinéas 2 et 3 de l’article L 321.3 du Code du Commerce).

Artmarket, avec son département Artprice, a obtenu à deux reprises le label étatique « Entreprise Innovante » décerné par la Banque Publique d’Investissement (BPI), et développe son projet d’acteur global sur le Marché de l’Art.

Chiffre d’affaires en K€

1T2023

1T2022

Variation en %

Internet

Variation des produits Internet constatés d’avance*

2 375

250

2 017

160

+18

 

Indices et autres prestations

190

160

+19

Total 1er trimestre 2023

2 815

2 337

+20

(*) changement de méthode comptable pour l’enregistrement du chiffre d’affaires depuis le 30/06/2021 – Voir « Artmarket.com : Rapport financier annuel 2021, les capitaux propres à +50,67% de 19,8 millions d’euros à 29,8 millions d’euros, RN à +16,02 %, Artprice CA Internet record, NFT, Métavers ».

Le CA du T1 2023 d’Artmarket.com connaît une croissance soutenue de +20 %, en dépit d’un contexte économique indécis, sous le coup de paramètres géopolitiques très incertains et d’une inflation difficile à maîtriser par les banques centrales, notamment la BCE ou la FED.

Pour l’exercice 2023 et notamment le second semestre, Artprice va déployer sa version la plus aboutie début juillet 2023 qui entraînera, entre autres, un changement de paradigme économique, incluant les annonceurs payants totalement intégrés à ses banques de données et services, à ses pages Artistes et au Web 3.0.

Il est fort possible que le CA réalisé par ces 7 200 Maisons de Ventes, annonceurs affiliés d’Artprice depuis 1997, dégage à terme un chiffre d’affaires supérieur aux abonnements qui représentent actuellement 90 % du CA d’Artprice. Le projet d’Artprice est de doubler son chiffre d’affaires en répondant à une demande entrante de longue date de ses Maisons de Ventes partenaires.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *