dim. Mai 19th, 2024

Le programme Eurodrone a réussi à effectuer la Revue Préliminaire de Conception (PDR). Dirigée par Airbus Defence and Space en tant que maître d’œuvre, cette étape majeure du programme a été achevée avec l’OCCAR et les représentants des quatre nations clientes (France, Allemagne, Italie et Espagne), en présence des trois principaux sous-traitants (MSC), Airbus Defence and Space Spain, Dassault Aviation et Leonardo.

La PDR prouve que la conception initiale de l’appareil a mûri de manière cohérente, ouvrant la voie à la conception détaillée. Elle résulte de différentes évaluations techniques, telles que les tests en soufflerie pour confirmer la configuration aérodynamique de l’Eurodrone, la conception globale pour démontrer la capacité opérationnelle, et la validation d’un jumeau numérique entièrement représentatif. Dès le début, le programme Eurodrone bénéficie des deux philosophies de conception – physique et numérique.

Avec le soutien et basé sur les connaissances déjà acquises, le programme Eurodrone entre dans une nouvelle phase pour atteindre la Revue Critique de Conception (CDR), qui représentera l’étape finale et la clôture de l’architecture et de la conception du système.

« Réaliser la Revue Préliminaire de Conception pour le développement de l’Eurodrone représente une étape importante pour ce programme de défense clé en Europe », a déclaré Jean-Brice Dumont, Chef de la puissance aérienne chez Airbus Defence and Space. « Cela montre un véritable effort conjoint et un esprit de collaboration de la part de tous les partenaires industriels et de la communauté des clients pour assurer la souveraineté et l’indépendance européennes dans ce segment critique de la capacité ISTAR sans pilote de longue endurance. »

Doté d’une technologie de pointe innovante et conçu pour devenir l’un des principaux piliers de tout futur système de combat aérien, l’Eurodrone sera une capacité indispensable pour faciliter la prévention des conflits internationaux et la gestion des crises, assurant la supériorité opérationnelle des nations, notamment dans le cadre des missions de renseignement, de surveillance, d’acquisition de cibles et de reconnaissance (ISTAR).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *