Le dispositif des « Obligations Relance »

Ce dispositif, initié par le Gouvernement dans le cadre de son Plan de Relance, peut permettre aux entreprises d’accéder à des quasi-fonds propres dans des conditions d’octroi particulièrement attractives et de taux historiquement bas, pour des tickets de 2 à 100 Millions d’euros selon notamment l’importance de leur chiffre d’affaires.

Les Obligations Relance apportent une réponse parfaitement adaptée pour celles qui souhaitent notamment :

  • réaliser des opérations de croissance externe et conduire une consolidation sectorielle,
  • vous développer en France ou à l’international,
  • procéder à des projets d’investissement et de transformation notamment dans le digital et au plan ESR (Entreprise Socialement Responsable).

 

De surcroît, elles présentent l’avantage d’être :

  • non dilutives : il s’agit de quasi-fonds propres, vous n’avez donc pas à ouvrir davantage votre capital et vous conservez votre pleine indépendance,
  • subordonnées aux autres prêts : elles ne grèvent pas votre capacité d’endettement, mais au contraire, contribuent à la renforcer,
  • remboursables in fine : vous pourrez investir dans votre développement, sans que le remboursement de ces financements, qui n’interviendra qu’au terme de la 8e année, ne pèse immédiatement sur votre trésorerie,
  • sans garantie autre que celle de l’Etat,
  • à un coût très attractif : moins de la moitié de celui d’une mezzanine.

 

Pour autant, ce dispositif :

  • nécessite que les entreprises répondent à plusieurs critères d’éligibilité (parmi lesquels le chiffre d’affaires, l’Ebitda, l’endettement, la cotation Banque de France …),
  • ne sera disponible que sur une courte période, avec des capitaux qui seront déployés dans les entreprises jusqu’à juin 2022.

 

Si ce dispositif vous intéresse, contactez nous sur contact@croissanceinvestissement.com.

ou 06 66 67 71 39

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.