Manpower France anticipe et accompagne les mutations du monde du travail en testant en avant-première Aimie, l’Intelligence
Artificielle de Sidetrade.

L’entreprise a mis l’innovation au service de sa Direction financière pour optimiser la gestion de son recouvrement. Proposition unique sur le marché, Aimie est désormais disponible pour l’ensemble des clients de Sidetrade.

Manpower France réalise un CA annuel de 4 milliards d’euros et recouvre 1,3 million de factures auprès de 80 000 entreprises clientes. Pour faire face à ces volumes et à des procédures de paiement toujours plus complexes, la direction financière s’est dotée dès 2013 de la technologie de Sidetrade. Celle-ci accélère l’automatisation du processus de relance et permet de modéliser une stratégie adaptée aux différents segments de clientèle. Manpower France a ainsi amélioré son efficacité, matérialisée par une amélioration significative de son DSO (délai moyen de paiement).

Malgré ces bonnes performances, la complexité des processus d’achat et la croissance exponentielle des
données ont convaincu Sidetrade d’enrichir sa plateforme d’une technologie d’Intelligence Artificielle. « Notre
solution, comme tous les logiciels d’automatisation, se basait sur un nombre déterminé de scénarios, qui
devaient être révisés régulièrement par des experts métiers. Sidetrade ajoute à ceux-ci l’Intelligence Artificielle
en exploitant la profusion des données relatives aux comportements de paiement des entreprises et en
fournissant aux directions financières les meilleures recommandations possibles en temps réel » explique
Jean-Cyril Schütterlé, Chief Product Officer de Sidetrade.

Acteur des évolutions du monde du travail, Manpower utilise déjà l’IA dans ses interactions avec ses candidats
et ses clients pour les accompagner dans des environnements en mutations permanentes. La direction
financière de Manpower France était donc le candidat idéal pour tester en avant-première la nouvelle IA de
Sidetrade, baptisée Aimie.

Aimie, une IA pour s’adapter en temps réel au comportement de chaque client

Aimie a été entraînée sur 230 millions d’expériences de paiement inter-entreprises, totalisant plus de 700
milliards d’euros de chiffre d’affaires au cours des trois dernières années. Forte de cette connaissance unique,
elle analyse chaque compte client de Manpower France et détermine la meilleure stratégie possible en
fonction d’une multitude de critères, tels que le profil de l’acheteur et du vendeur, les caractéristiques de la
facture et l’historique de la relation commerciale avec ses éventuels litiges.

« Aimie analyse ce qui a fonctionné, exécute directement les actions de relance automatiques et identifie les
débiteurs à cibler en priorité. Elle tient compte des ressources disponibles afin de répartir les actions de façon
optimale. Nous avons d’abord testé Aimie sur deux portefeuilles de clients pendant deux mois. Au vu des
résultats, nous sommes rapidement montés en charge. Après quatre mois, Aimie gérait près de 60% des
clients mono-sites, ce qui représente plus de 5 000 comptes et près de 10 000 actions de relance en moyenne
par mois » précise Laurent Bueno, Directeur Crédit de Manpower France. « Avec plus de 700 centres payeurs
à gérer, il est impossible, pour un gestionnaire, d’appeler l’ensemble des débiteurs de son portefeuille. Aimie
l’aide à déterminer quels clients doivent être contactés en priorité. »

Après neuf mois de test, les premiers résultats sont là : l’efficacité des actions de recouvrement réalisées avec
le support d’Aimie est en croissance de 12%.
« L’adoption d’Aimie doit permettre aux équipes de consacrer plus de temps aux tâches à forte valeur ajoutée.
A rebours de certains discours anxiogènes, nous souhaitons que les solutions d’IA redonnent toute sa place
au savoir-faire humain » conclu Laurent Bueno.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.