Après des années compliquées marquées par le Covid-19 et un calendrier concentré en  événements, il était essentiel que l’Industrie se retrouve enfin !  

Placée sous le signe de la réindustrialisation responsable, cette nouvelle édition parisienne a tout  mis en œuvre pour accompagner la filière vers l’industrie du futur, la relocalisation, la transition  écologique, l’indépendance énergétique, mais aussi les technologies de demain (impression 3D,  cybersécurité…). 

Un événement plébiscité par tous les acteurs de la profession  

À l’issue de ces deux années particulièrement difficiles qu’ils viennent de traverser, ce sont plus de 2 300  exposants qui étaient au rendez-vous, une mobilisation massive des industriels qui confirme toute  l’importance qu’ils accordent à Global Industrie. Elle traduit également l’espoir qu’ils placent en l’avenir et  l’appui qu’ils savent pouvoir trouver auprès du salon.  

En répondant présents, les exposants ont permis à Global Industrie de garder sa place enviée de seul  événement de France à couvrir l’ensemble de l’industrie, depuis la globalité de son écosystème (start-ups,  grands groupes, sous-traitants, fabricants d’équipements ou de solutions industrielles, pôles de  compétitivité, centres de recherche, incubateurs…) jusqu’à toute sa chaîne de valeur (R&D, conception,  production, maintenance, services, formation…) et l’ensemble de ses marchés utilisateurs (transports,  énergie, agroalimentaire, chimie, cosmétologie & pharmacie, mécanique…). 

Des visiteurs plus que jamais porteurs de projets 

Découvrir cette offre technologique globale, sans équivalent en France, réunissant en un seul lieu  équipements, solutions et savoir-faire, c’est la motivation première des visiteurs. 

Résultante de ces dernières années, et à l’image des effectifs des entreprises qui ont subi d’importants turn over (avec un turn-over de 10 % supérieur en Ile-de-France vs la tendance nationale), le salon a connu une  importante concentration de son visitorat historique.  

Durant les 4 jours, l’événement a accueilli un visitorat ultra cœur de cible, venu avec un objectif : trouver des  solutions à des besoins immédiats ! 

Ainsi contrairement aux années précédentes, le salon a moins drainé les publics en recherche de veille  (marché, tendances, anticipation des mutations…) au profit d’un visiteur plus cœur de business. 28 000  porteurs de projets étaient présents, dont la plupart d’entre eux avec un projet d’investissement concret, ce  dont se sont félicité les exposants dans leur globalité. 

Véritable point de convergence politique et institutionnel, Global Industrie a accueilli durant une journée  entière la division Industrie du Sénat avec une délégation de 6 sénateurs, venus rencontrer et échanger avec  les exposants. Au cours de leur parcours à travers les allées, ils ont également découvert l’exposition  « Territoires d’Industrie » animée par la DGE. 

Même si le contexte de crise sanitaire et de guerre en Ukraine n’était pas favorable à une grande ouverture  internationale, l’événement a reçu la visite de nombreuses délégations étrangères : Belgique, Bulgarie,  Japon, Maroc, Portugal… 

Le salon a ainsi eu l’honneur de recevoir les visites d’Hideaki Ohmura, gouverneur de la province japonaise  d’Aichi, et du ministre portugais de l’Économie. Ces visites officielles rappellent le soutien actif dont bénéficie  Global Industrie de la part des plus hautes autorités politiques et institutionnelles, tout comme des  organisations socio-professionnelles.

Des animations efficaces et riches en valeur ajoutée 

Global Industrie Awards, GI Avenir, GI Conférences, GI Channels et Golden Tech, pour cette édition de la  reprise, Global Industrie n’a pas lésiné sur le nombre et le contenu des animations qui ont rythmé les quatre  jours du salon. 

Priorité absolue de ce programme d’animations : apporter de l’information concrète, favoriser les échanges  et retours d’expérience, valoriser la richesse et la variété des métiers de la filière auprès des différents publics  présents. Mission accomplie puisque : 

  • cette année encore, les Global Industrie Awards, remis sur le salon le mardi 17 mai 2022, ont  distingué le meilleur de l’innovation dans 6 catégories : Technologie de production ; Technologie  périphérique ; Transition numérique ; Écoresponsabilité ; Partenariat exemplaire ; Jeune pousse.  https://global-industrie.com/fr/evenements/awards
  • L’espace GI Avenir a mis à disposition des scolaires, demandeurs d’emplois, jeunes diplômés ou RH  rencontrant des difficultés à recruter ou à trouver un emploi une batterie de services  complémentaires : jobs dating, coaching, visites guidées, découverte des métiers auprès des  organisations professionnelles… 2 523 scolaires et demandeurs d’emplois ont été accueillis sur cet  espace. 245 CV ont été postés, 333 offres d’emploi proposées et 36 sociétés ont participé aux jobs dating. 
  • Le cycle de conférences (masterclasses, keynotes, tables rondes…) a réuni plus de 160 experts et  industriels venus apporter leur témoignage sur la réindustrialisation responsable, thématique  centrale de cette édition. 
  • Avec 6 chaînes dédiées au live et au replay, les GI Channels ont rassemblé 15 000 personnes. 

L’industrie a enfin sa compétition ! 

Mention spéciale pour les Golden Tech, compétition inédite qui met en vedette les hommes et les femmes  sans qui la technologie dans l’industrie ne pourrait être aussi performante. 

Pendant 4 jours, 65 candidats, employés d’entreprises industrielles de toute la France, se sont retrouvés lors  d’épreuves relatives à 9 métiers industriels : Concepteur/Designer, Concepteur de Réseaux d’automatismes,  Data Manager Automation, Métrologue, Programmeur d’automatismes, Responsable Amélioration  Continue, Responsable Motion Control, Roboticien. L’enthousiasme et la ferveur qui se sont manifestés tout  au long des épreuves ont été d’une intensité inespérée, tant dans le public que parmi les candidats. À tel  point que les 12 sponsors n’ont qu’une hâte : rempiler pour la prochaine édition à Lyon en 2023. 

Prochain rendez-vous : du 7 au 10 mars 2023, à Lyon Eurexpo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.