mar. Avr 23rd, 2024

Par Elevation capital partners

Le marché secondaire est le marché de “la seconde main” du private equity, c’est-à-dire le rachat de parts de fonds ou d’actifs, en cours de vie du fonds. Ce marché a émergé car certains investisseurs souhaitaient céder leurs positions dans des fonds de private equity, de manière à respecter des ratios réglementaires, pour faire face à des besoins de liquidités ou réallouer des actifs au sein des portefeuilles. En d’autres termes, le marché secondaire répond au besoin de liquidité fondamental du private equity.

Le marché secondaire présente un momentum en faveur des acheteurs et leur offre une visibilité accrue sur les actifs acquis, ainsi qu’un coussin de sécurité lié à la décote initiale.

Le contexte du marché secondaire est, selon la société de gestion, favorable à l’heure actuelle au regard du déséquilibre structurel existant entre l’offre et la demande. Davantage de positions de fonds sont à vendre par rapport à l’argent disponible pour les racheter. Les acheteurs ont alors la main pour choisir les meilleurs actifs disponibles.

De plus, les intérêts du marché secondaire sont nombreux: d’abord, les investisseurs bénéficient d’une visibilité accrue sur les actifs acquis et sont capables de mieux estimer leurs performances à venir, ce qui n’est pas le cas d’un fonds primaire. Ensuite, ces rachats donnent systématiquement lieu, dans le marché actuel, à une décote car les vendeurs doivent consentir un effort pour céder leurs positions. Cette décote constitue donc une marge de sécurité si les entreprises performent un peu moins bien que prévu. Le gain immédiat, induit par la décote, permet en général d’éliminer la courbe en J et représente donc un axe de création de valeurs des opérations secondaires. En outre, les actifs rachetés sont plus matures et permettent des distributions généralement plus rapides.

Enfin, les fonds secondaires présentent une homogénéité de performance par rapport aux fonds LBO et aux fonds Venture, puisqu’historiquement seulement 1% des fonds secondaires ont perdu de l’argent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *