Paris (France)  le 1er octobre 2021 – La Commission Européenne et l’Agence Exécutive du Conseil Européen de l’Innovation et des PME (EISMEA) ont dévoilé, lors de la conférence annuelle du réseau aujourd’hui à Stuttgart (Allemagne), les 3 entreprises vainqueurs du prix « Enterprise Europe Network 2021 ». Les gagnants ont été choisis parmi la sélection des 9 PME les plus innovantes d’Europe. Les prix ont été décernés dans les catégories suivantes : « Innovation », « Parcours Client Inspirant », et « Résilience ».

Enterprise Europe Network est le plus grand réseau de soutien aux petites et moyennes entreprises au monde, financé par l’UE. Il aide les entreprises ayant des ambitions internationales, à innover ou encore à se développer durablement en Europe et au-delà de ces frontières. Associant l’expertise commerciale internationale à la connaissance locale, le réseau accompagne les entreprises de façon « sur-mesure » grâce à de nouveaux partenariats commerciaux mais également à un accès à un financement adapté.

Les finalistes de cette année étaient toutes des start-ups et des PME provenant de secteurs divers et variés tel que l’industrie du textile, la robotique, l’industrie pharmaceutique, le secteur agroalimentaire, ou encore le traitement des eaux usées.

Dans la catégorie « Innovation », cest BeefyGreen, entreprise néerlandaise qui produit un substitut de viande à base de champignons (à partir des tiges de pleurotes) qui a reçu le premier prix. Cette entreprise visionnaire a su montrer le meilleur exemple en apportant des résultats positifs concernant la numérisation, la politique RSE et l’innovation.  
L’Agence néerlandaise pour l’entreprise (RVO), organisation membre locale du réseau, a conseillé BeefyGreen dans son développement européen. Grâce aux contacts internationaux de son mentor dans le secteur agroalimentaire, l’entreprise a réussi à distribuer à l’étranger des substituts de viande et des produits composés à moitié d’ingrédients à base de viande et végétarien, rendant ainsi la chaîne de production alimentaire plus durable dans le reste de l’Europe.

Dans la catégorie « Résilience », le français Nuvisan, société pharmaceutique experte dans la recherche et le développement de médicaments topiques (appliqué sur la peau). Elle a été récompensée pour sa remarquable adaptation au changement et à sa grande flexibilité durant la crise sanitaire. CCI PACA, organisation membre locale du réseau en France, a accompagné l’entreprise dans le choix des programmes de financement, d’accès au capital ainsi que dans le développement de son activité à l’étranger. Grâce au soutien du réseau, Nuvisan est entrée en contact avec de nombreuses sociétés pharmaceutiques, notamment aux États-Unis et au Japon, et elles développent désormais de nouveaux projets ensemble. Cette coopération internationale a connu un tel succès que plus de 80 % des clients de Nuvisan sont désormais des entreprises étrangères. Nuvisan a également reçu des fonds pour l’expansion de ses laboratoires de chimie.

Dans la catégorie « Parcours Client Inspirant », lentreprise italienne UBT SRL (Umbria Bioengineering Technologies) a reçu la plus grande distinction. Cette entreprise biomédicale – qui développe et commercialise des dispositifs d’imagerie innovants basés sur la technologie de pointe des micro-ondes au lieu des rayonnements ionisants (rayons X) – a été le meilleur exemple de résultats positifs pour les PME, et a bénéficié avec succès des services du réseau pour croitre à l’international. Sviluppumbria, organisation membre locale du réseau « Enterprise Europe Network » dans la région de l’Ombrie en Italie, a guidé UBT tout au long de son parcours. Depuis ses premiers pas il y a six ans, elle l’a accompagné sur la manière d’accéder aux subventions des programmes régionaux et européens, sur la préparation des plans d’affaires et pour remporter des appels d’offres permettant d’entrer sur le marché. Le réseau a également contribué au lancement international de MammoWave, l’innovation d’UBT consistant en une mammographie sans rayons X. Grâce au financement de l’Union Européenne, des essais cliniques internationaux ont débuté dans de prestigieux hôpitaux italiens, espagnols et allemands.

Ulla ENGELMANN, Directrice par intérim, Réseaux et gouvernance à la Commission Européenne, a expliqué : « Les prix décernés aujourd’hui récompensent les réalisations étonnantes des entreprises européennes pendant la crise. Ces entreprises sont des pionnières et de véritables moteurs de la croissance durable, de la résilience et de la reprise, qui apportent des solutions aux défis d’aujourd’hui en Europe et au-delà. Nous sommes fiers du travail considérable accompli par les membres du réseau « Enterprise Europe Network » pour aider les entreprises en cette période difficile. Alors que nous lançons un nouveau réseau en 2022, nous souhaitons aider davantage ce type d’entreprises dans toute l’Europe, pour qu’elles puissent exploiter pleinement les avantages d’un marché unique, créer de nouveaux partenariats commerciaux et se développer à l’international. »Jean-David MALO, directeur d’EISMEA,  a d é clar é  :  «Nous sommes fiers qu’à travers ce prix, nous puissions honorer des entrepreneurs créatifsqui ont des ambitions numériques et durables. Toutes ces entreprises sont des PMEeuropéennes, qui tirent le meilleur parti des opportunités du marché, grâce aux services et au soutien du réseau «Enterprise Europe Network». Ce dernier aide les entreprises à se développer plus rapidement par le biais d’un soutien adapté, de nouveaux partenariats commerciaux et d’un accès au financement. En combinant l’expertise commerciale internationale et les connaissances locales, le réseau «Enterprise Europe Network» aide les PME à introduire leurs innovations sur de nouveaux marchés.»

À propos du réseau Enterprise Europe Network (EEN) :

L’Enterprise Europe Network est actif dans plus de 60 pays à travers le monde, rassemblant 3 000 experts issus de plus de 600 organisations membres, toutes réputées pour leur excellence en matière de soutien aux entreprises. Les organisations membres comprennent des pôles technologiques, des organisations de soutien à l’innovation, des universités et des instituts de recherche, des organisations de développement régional ou des chambres de commerce et d’industrie. Les entreprises individuelles ne peuvent pas devenir membres du réseau, mais elles peuvent bénéficier de nombreux services gratuits et être soutenues dans leur développement et sur toutes les problématiques liées à l’innovation et au développement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.