sam. Juil 20th, 2024

Après 10 ans qui ont confirmé le rôle majeur des pôles dans la dynamique d’innovation industrielle et économique de la France, l’AFPC démarre une nouvelle étape avec la Présidence de Christian Deleuze. Il sera épaulé par Bruno Darboux en tant que trésorier et Marc Charlet en tant que Secrétaire Général. Jean-Luc Beylat devient Président d’honneur de l’AFPC.

Lors de son assemblée générale du 17 juin 2024, l’AFPC a renouvelé le tiers de son bureau et de son conseil d’administration. Après un engagement sans faille pour les pôles de compétitivité, Jean-Luc Beylat, Président de Systematic et VP Ecosystems de Nokia, qui assurait la présidence depuis 2013, passe le flambeau à Christian Deleuze, Président de MEDICEN et Directeur général délégué à l’innovation de Sanofi. Marc Charlet, DG de NextMove, demeure secrétaire général et Bruno Darboux, Président d’Aerospace Valley, trésorier.

Depuis 2013, l’AFPC porte la voix des pôles auprès des pouvoirs publics et des acteurs économiques de tous les territoires. Elle concourt également à la mutualisation des pratiques entre les pôles et à la reconnaissance de leurs actions. Jean-Luc Beylat, épaulé par l’équipe du bureau, a travaillé avec les 3 commissions “France”, “Europe” et “PME-Finance” pour que soit soutenu en continu le développement, le renforcement et de la diffusion des innovations au services des enjeux de l’industrie et l’économie française. Son bilan est particulièrement positif et a été salué par l’ensemble des membres lors de l’Assemblée Générale.

Parmi les actions phares pilotées par l’association au cours des dernières années: l’engagement pour représenter la communauté des pôles entre chaque phase, les travaux sur l’harmonisation de la charte de labellisation, le renforcement de l’action des pôles à l’Europe, la réalisation du premier baromètre du moral des innovateurs, la publication de l’annuaire des pôles « innover avec les pôles au sein des territoires », ou encore la mise en place et le développement du label hi France qui accroît la visibilité des entreprises auprès des investisseurs et dont bénéficient 100 PME et startups pour leur fort potentiel de croissance.

Depuis 2023, dans le cadre de la phase 5 qui court jusqu’en 2026, l’AFPC mobilise les 56 pôles labellisés sur les objectifs de la France en matière de souveraineté, d’européanisation de la dynamique d’innovation, et agit pour soutenir les ambitieuses politiques de réindustrialisation et de décarbonation.

« C’est avec beaucoup de fierté et le sentiment du devoir accompli que je passe la main de la présidence de l’AFPC à Christian Deleuze. Il y a un peu plus de 10 ans, nous avons fondé l’AFPC que j’ai eu le plaisir de présider depuis l’origine. Je remercie les pôles de la confiance qu’ils m’ont accordée tout au long de mon mandat. Le chemin parcouru par la communauté des pôles de compétitivité est impressionnant. Ils ont fédéré plus de 18 000 entreprises innovantes, principalement des PME, des ETI et des grands groupes mais aussi de nombreuses startups – et plus de 2 000 acteurs publics, universités, centres de recherche, instituts, collectivités, etc. Ils ont contribué à toutes les transformations de filières, été au cœur de l’émergence d’une grande majorité de startups, et surtout ont structuré et animé des écosystèmes d’innovation résilients avec l’État et les Régions.

Ce sont les pays avec des écosystèmes performants qui seront les acteurs des transformations industrielles, économiques, climatiques et sociétales auxquelles nous faisons face. La France dispose d’un atout majeur avec les pôles. Je souhaite un grand succès à Christian Deleuze en tant que nouveau Président de l’AFPC. » Jean-Luc Beylat, Président de Systematic et de l’AFPC.

Le projet porté par la nouvelle équipe aux commandes de l’AFPC mettra plus particulièrement l’accent sur la reconnaissance des pôles et de leur label dans les politiques d’innovation. La période qui s’ouvre sera en effet marquée par la signature de la nouvelle charte de labellisation.

« C’est avec la même énergie et la même passion qui m’animent à la Présidence de MEDICEN que je me mets au service de l’AFPC. Les dynamiques, qui sous-tendent l’innovation, sont les mêmes dans tous les secteurs, et France 2030 a dessiné une feuille de route qui nous est, pour l’essentiel, commune. 

Les pôles de compétitivité, sont des acteurs très importants de cet univers riche de l’innovation qui ont et auront un rôle essentiel dans l’exécution de France 2030 car ils sont porteurs d’actions impactantes sur ses axes prioritaires et stratégiques, au plus près des acteurs. Je m’attacherai à continuer à faire mieux connaître la valeur créée grâce aux équipes des pôles et à leurs membres, dans la continuité de l’énorme travail accompli par Jean-Luc et le CA de l’AFPC depuis des années. » Christian Deleuze, Président de Medicen Paris Region et de l’AFPC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *