Le Plan d’Investissement, ou Plan Juncker, vise principalement à renforcer les investissements européens pour créer des emplois et de la croissance.

Il vise, en effet, à faire une utilisation plus intelligente des ressources financières nouvelles et existantes, en supprimant les obstacles à l’investissement, en apportant de la visibilité et une assistance technique aux projets d’investissement. Les projets et conventions de financement approuvés jusqu’à présent au titre du Fonds européen pour les investissements stratégiques, EFSI, le cœur du Plan Juncker, devraient mobiliser 439,4 milliards d’euros d’investissements dans 28 États membres, dont 73,2 milliards en France, et soutenir plus d’un milliard de PME. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.