Le coût de la désinformation financière a été évalué à 26,5 milliards de dollars en 2019

Natixis rejoint Allianz, BPCE, Crédit Agricole, Macif, Malakoff Humanis et propose aux médias et aux investisseurs de vérifier ses informations avec Wiztrust.

Suite du sujet..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.