sam. Juil 20th, 2024

Mercredi 3 juillet 2024, Mairie de Saint-Genis-de-Saintonge – L’AMF17, représentant 463 communes et 13 communautés de communes de Charente-Maritime, et ciitélécom, le leader français des systèmes d’alerte à la population, ont officialisé un partenariat inédit. Si l’AMF 17 entend, avec celui-ci, améliorer la prévention des populations de son territoire, Ciitélécom espère que cet accord fera figure d’exemple en France.

Consciente de l’exposition de son territoire aux risques naturels notamment, l’AMF17, sous la présidence de Jacky Quesson, avait entamé des discussions avancées depuis plusieurs mois avec ciitélécom. Après des tests concluants menés en avril dernier, un accord a été entériné. Il vise à :

  • Sensibiliser les élus au cadre légal concernant l’alerte aux populations, à ses évolutions et aux responsabilités associées ;
  • Faire connaître le système téléalerte qui, face aux risques et aux catastrophes naturelles croissants, constitue une réponse performante et recommandée pour équiper les communes ;
  • Garantir un accès facilité à ces outils essentiels pour toutes les mairies, quelle que soit leur taille.

Le principe du regroupement d’achat

Au-delà d’un accompagnement spécifique, l’ensemble des communes de Charente-Maritime va bénéficier de conditions exceptionnelles selon le principe de l’achat groupé.

Grâce à ces tarifs et prestations préférentiels, les communes vont donc pouvoir mettre en place plus facilement le système d’alerte de ciitélécom. Gratuit pour le citoyen et conforme aux exigences RGPD, celui-ci simplifie l’envoi de messages ciblés et personnalisés en cas de risques. Recommandé par la loi de modernisation de la sécurité civile de 2004, il est déjà utilisé par plus de 800 collectivités et 150 sites sensibles en France. 28 communes ou institutions de Charente-Maritime en sont déjà équipées (ex. : Préfecture de Charente-Maritime, La Rochelle, Royan, Fouras, Saujon, jusqu’aux plus petites comme Saint-Ramée).
Pour le gérer, ciitélécom s’appuie sur 2 sites de production redondés et ultra-sécurisés, ainsi que 7 implantations en France. Il est ainsi doté d’une capacité de 350.000 alertes simultanées par heure via 3.500 lignes.

“Ce partenariat marque une avancée significative dans notre mission de protection des habitants de Charente-Maritime. En collaboration avec ciitélécom, nous pouvons désormais offrir à nos communes un outil performant et accessible pour répondre efficacement aux risques naturels croissants.” se réjouit Jacky Quesson, Président de l’AMF17.

 

” Notre solution téléalerte, déjà adoptée par de nombreuses collectivités, sera un atout précieux pour les communes de Charente-Maritime face aux défis actuels de la gestion des risques. Nous invitons les autres associations de maires de France à suivre l’initiative exemplaire de l’AMF17 afin de renforcer la sécurité et la prévention au sein de leurs territoires.” complète Philippe Jauneau, CEO de ciitélécom.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *