mar. Fév 27th, 2024

Depuis début de l’année 2023, l’Europe a subi en moyenne 2,244 cyberattaques/jour1 dont 4,162 (Q1 898, Q2 1451, Q3 1813) attaques graves avec divulgation des données sur le darkweb. Vols  massifs de données personnelles, demandes de rançons, données sensibles en vente sur le Dark  Web : l’Europe fait face à une recrudescence historique des problématiques cyber. De la PME à la  multinationale, en passant par les universités, les hôpitaux et les collectivités, aucune structure  n’échappe aux pirates informatiques.  

Partant du principe que la meilleure défense est l’attaque, Ziwit, l’unique pure-player français de la  cybersécurité offensive, protège les données des entreprises et des collectivités depuis 12 ans, grâce  à une technologie souveraine fondée sur la cybersécurité offensive. 

Face aux cyberattaques, nul n’est à l’abri 

Les grandes entreprises disposent de vastes quantités de données, ce qui les rend attrayantes pour les  pirates informatiques. Ellesinvestissent dans des systèmes de sécurité sophistiqués, mais elles ne sont  pas à l’abri des attaques pour autant, surtout avec l’évolution constante des techniques de piratage. 

Les petites entreprises, en revanche, sont moins bien protégées en raison de ressources limitées, de  connaissances techniques insuffisantes ou d’une sensibilisation inadéquate aux menaces en ligne. Les  PME sont 9 fois plus touchées par les cyberattaques que les organisations publiques2

En ce qui concerne les institutions publiques telles que les communes et les hôpitaux par exemple, il  est particulièrement préoccupant que les données personnelles des citoyens puissent se retrouver  sur le dark web en raison de systèmes informatiques insuffisamment protégés.  

Négliger la sécurité informatique est onéreux  

Lorsque les systèmes informatiques sont insuffisamment sécurisés, les pirates ont la voie libre pour  mener divers types d’attaques. Les attaques les plus fréquentes sont le phishing, le spearfishing et  l’exploitation d’une faille existante3. Ces attaques peuvent entraîner de graves conséquences pour les  entreprises, allant de la perte de données sensibles à la violation de la confidentialité des clients, en  passant par les pertes financières et la perte de réputation. 

Le coût financier associé à une violation de sécurité peut être énorme. Outre les amendes  réglementaires, les entreprises peuvent faire face à des poursuites judiciaires, à des frais de  notification des clients concernés, à des coûts de récupération des données et à des dommages à la  réputation de l’entreprise. Pour certaines petites entreprises, ces coûts peuvent être si élevés qu’ils  entraînent un dépôt de bilan. En moyenne, le coût d’une attaque réussie s’élève à 58 600 €  (ransomwares pris en compte). Les cyberattaques les plus significatives peuvent atteindre un coût  de 10 millions d’euros.4 

1Digital SME 2023 

2 Asterès, 2022 

3 Selon le CESIN, 2022 

4 BDM, 2022

La meilleure cyberdéfense, c’est l’attaque 

Forte de ses 12 ans d’expertise, Ziwit propose un ensemble de solutions afin de répondre aux enjeux  cyber des entreprises : 

Solutions de Cybersécurité Offensives: Ziwit propose plusieurs solutions, telles que HTTPCS, solutions pour scanner, détecter et anticiper les cyberattaques ainsi que les fuites de données. Ces outils sont  conçus pour aider les entreprises à renforcer leur sécurité en identifiant et en traitant les vulnérabilités  afin d’anticiper toutes attaques malveillantes. 

Services et Conseils d’Experts : l’entreprise offre également des services de conseil avec des experts  certifiés qui aident les clients à identifier et à résoudre les vulnérabilités dans leurs systèmes  informatiques.  

Réputation et Présence Mondiale : au cours de ses 12 années d’existence, Ziwit est devenu un leader  mondial de la cybersécurité offensive. L’entreprise a étendu son influence dans 6 pays et détient  plusieurs certifications dont la certification PASSI. 

Ziwit compte parmi sa clientèle des PME ainsi que de grands groupes tels que Sanofi, Lagardère, Air  Caraïbes et Boeing. 

À propos de Ziwit 

Ziwit, entreprise Montpelliéraine créée en 2011, est le leader mondial de la Cybersécurité offensive.  La société propose des solutions de cybersécurité (HTTPCS, TrusSign et CloudFilt) pour protéger les  institutionnels et entreprises, de la TPME à la multinationale, contre les cyberattaques. Ziwit est présent dans 6 pays et en forte croissance. Le fondateur et CEO de ZIWIT, Mohammed Boumediane,  est également le président du fonds d’investissement StratInvest, dédié à la défense et cyberdéfense.  En 2018, il a été nommé membre du Conseil National du Numérique français par le premier ministre  Edouard Philippe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *