dim. Mai 19th, 2024

Commentaire d’Antoine Fraysse-Soulier, responsable de l’analyse de marchés chez eToro


La semaine financière a été marquée par une volatilité accrue, influencée par des données d’inflation américaine plus élevées que prévu et des tensions géopolitiques qui ont augmenté. Les premières publications trimestrielles des banques américaines n’ont pas réussi à stimuler un optimisme général, les indices américains se repliant pour la deuxième semaine consécutive. 

En Europe, la réunion de la BCE a entrouvert la possibilité d’une première baisse de ses taux directeurs lors de sa prochaine réunion du mois de juin. Cela n’a pas permis toutefois aux indices européens de clôturer dans le vert, le Cac 40 terminant en recul de -0,56%. Cela étant, de nouveaux records ont été signés au sein de l’indice français par TotalEnergies, dopé par la remontée des cours du pétrole à 87 $ pour le baril WTI.

Cette semaine les publications de résultats monteront en cadence avec LVMH, L’Oréal et Danone en France ainsi que Goldman Sachs, UnitedHealth et Netflix aux Etats-Unis. 

Antoine Fraysse-Soulier, responsable de l’analyse de marchés chez eToro

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *