lun. Mai 27th, 2024

Marignane, 24 Mars 2022 – Airbus Helicopters a débuté les essais en mer du système d’appontage et de décollage autonomes du VSR700, un drone développé dans le cadre du programme SDAM (Système de drone aérien de la Marine) conduit par la DGA (Direction générale de l’Armement) pour la Marine Nationale. Les essais ont été réalisés à l’aide d’un hélicoptère Guimbal Cabri G2 OPV (Véhicule optionnellement piloté) équipé du système autonome de décollage et d’appontage développé pour le VSR700. Cette campagne de tests ouvre la voie aux démonstrations à venir du VSR700 à bord d’une frégate de la Marine Nationale.

« Ces essais en conditions réelle constituent une étape essentielle en vue des essais avec la DGA et la Marine Nationale qui auront lieu plus tard cette année», a expliqué Nicolas Delmas, directeur du programme VSR700 chez Airbus Helicopters. « En utilisant l’OPV nous avons démontré les capacités uniques de décollage et d’appontage autonomes du VSR700. Nous avons aussi prouvé le bon fonctionnement de l’interface entre le véhicule et sa station de contrôle embarquée sur le navire ».

La campagne a eu lieu au large de Brest à bord d’un navire civil équipé d’une plateforme hélicoptères, en présence d’experts de la DGA. En dehors des capacités de décollage et d’appontage autonomes, l’enveloppe de vol du VSR700 en mer, à proximité d’un navire a été évaluée, confirmant la compatibilité du véhicule avec les opérations navales. Les modes d’appontage et de décollages semi automatiques et automatiques ont été testés avec succès par différents états de mer. Le VSR700 emploie le système DeckFinder d’Airbus permettant des décollages et des appontages autonomes de jour et de nuit et par tout temps. Au total, durant la campagne plus de 150 appontages autonomes ont été réalisés. Les manœuvres de saisinages et de déplacement de l’OPV, représentatif du VSR700, sur le pont d’envol ont également été testées.

L’OPV peut emporter un pilote tout en étant équipé de systèmes de vol autonomes. Ce système permet de réaliser des essais en vol progressifs, dans un cadre sécurisé, des systèmes qui seront embarqués sur le VSR700. L’OPV a d’abord réalisé des décollages et appontages pilotés avant de se diriger progressivement vers des manœuvres totalement autonomes.

Conçu pour opérer en complément d’autres plateformes embarquées, le VSR700 est un système autonome de la classe 500-1000 kg (Masse maximale au décollage). Le VSR700 offre le meilleur compromis entre la capacité d’emport en charge utile, l’endurance et le coût d’emploi. Le VSR700 peut emporter de multiples capteurs maritimes pour des missions de longue durée et peut opérer depuis des bâtiments de combat au côté d’un hélicoptère avec une emprunte logistique limitée.

Le premier prototype du VSR700 a réalisé son vol inaugural en 2020. Des essais d’expansion de son enveloppe de vol ont eu lieu en 2021. En avril 2021, la DGA a commandé un second prototype du VSR700 afin de poursuivre les essais en vue du développement du SDAM.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *