jeu. Juil 25th, 2024

Blocages des autoroutes, manifestations, lisier déversé… L’explosion de colère des agriculteurs semble avoir surpris tout le monde. Pourtant, cela fait des années qu’ils alertent sur leurs conditions de travail.

Quelles que soient les sujets de divergence entre les différentes organisations syndicales, elles s’accordent d’ailleurs toutes sur un point : il y a urgence à offrir une rémunération plus juste à ceux et celles qui nourrissent la France.

Concrètement, cela signifie qu’ils ont besoin de solutions simples et immédiatement opérationnelles pour mieux gagner leur vie.

À l’image de Mon Hangar, une start-up de l’économie sociale et solidaire qui a pris conscience du quotidien des agriculteurs depuis très longtemps. 

Pour les aider à gagner des revenus complémentaires, elle les aide à louer leurs terrains, hangars et entrepôts inexploités à des particuliers et des professionnels.

    “Depuis 3 ans, nous facilitons la vie de centaines d’agriculteurs en leur créant un revenu complémentaire à leur activité principale.”

Joris Baco, le fondateur

Mon Hangar, la solution de stockage rurale qui valorise la proximité

Mon Hangar, c’est avant tout un état d’esprit, la volonté de proposer un service citoyen.

Les particuliers et les entreprises à la recherche d’un lieu de stockage vont ainsi être mis en relation avec des agriculteurs disposant d’espaces libres. Les exploitations agricoles vont ainsi pouvoir se générer des revenus supplémentaires.

Ce concept innovant, issu de l’économie sociale et solidaire, permet de répondre aux enjeux d’aujourd’hui et de demain en insufflant une dynamique gagnant-gagnant.

Les agriculteurs et les artisans : profiter de revenus supplémentaires

https://vimeo.com/813100854

Les exploitations agricoles, les artisans, et toutes les personnes disposant de bâtiments et d’espaces de stockage peuvent :

  • Publier leurs annonces en quelques clics ;
  • Réaliser une simulation pour estimer leurs revenus complémentaires à partir de quelques données : département, type d’espace et superficie.

Et c’est tout ! Dès que l’annonce est publiée, Mon Hangar se charge de tout : recherche de locataires, rédaction du contrat, facturation, paiement et service après-vente, sachant que le versement des loyers est garanti et sécurisé.

Les entreprises : une solution souple et flexible en phase avec leur politique RSE

Flexibilité et économies

Sur Mon Hangar.fr, les TPE/PME et les grands groupes accèdent à des solutions adaptées à leurs besoins : à partir de 1 €/m²/mois, les entreprises peuvent louer des espaces de 50 à 5 000 m², de façon ponctuelle ou à long terme. Elles peuvent ainsi stocker facilement leurs véhicules, machines, matières premières et marchandises.

Solidarité et écoresponsabilité

En phase avec la politique RSE des entreprises, Mon Hangar est une alternative de proximité qui leur permet d’améliorer leur impact social et environnemental, en stockant au plus près du lieu de production par exemple. Le but est d’éviter les transports inutiles et la construction de nouvelles structures, alors même que le territoire en regorge. Diminuer son impact écologique est maintenant devenue une obligation légale, alors autant le faire en économie circulaire, en réutilisant les espaces existants !

L’hivernage des véhicules de loisirs devient abordable

Mon Hangar, c’est aussi un coup de pouce au pouvoir d’achat, grâce à l’entraide. Les familles bénéficient d’une solution à moindre coût pour entreposer durant plusieurs mois leurs caravanes, camping-cars, voitures de collection et bateaux.

Avec, à la clé, de vraies garanties :

  • Des tarifs inférieurs à ceux des professionnels ;
  • Un service sécurisé, à l’écoute et à taille humaine ;
  • Une solution sécurisée et adaptée à vos besoins ;
  • De la flexibilité et du sur-mesure de 1 mois à 1 an sur toute la France.

Aux origines de Mon Hangar : une envie de donner du sens à l’entrepreneuriat

Joris Baco est originaire de Perpignan. Après un Master en entrepreneuriat, il a travaillé dans l’équipe marketing de Webedia, le groupe qui détient notamment AlloCiné et jeuxvideo.com.

Entrepreneur dans l’âme, il a fondé la société Checklab, spécialisée dans le développement d’algorithmes de reconnaissances d’objets à partir d’une photo, pour laquelle il a réalisé une levée de fonds d’un million d’euros.

Il a ensuite créé Shopedia, une start-up proposant des solutions innovantes de e-commerce et de web-to-store, réussissant une fois de plus une jolie levée de fonds de 800 000 euros. Dans ses deux sociétés, Joris a géré une quinzaine de collaborateurs.

C’est en travaillant pour un grand groupe bancaire que Joris a commencé à côtoyer des agriculteurs et à mieux comprendre leurs problématiques. Cela l’a poussé à se lancer dans une troisième aventure entrepreneuriale, pour mettre ses compétences au service d’un projet utile.

Grâce au soutien de la BPI et d’investisseurs privés, Joris lance Mon Hangar début 2021. Implantée à Orléans, la start-up est accompagnée par l’incubateur Redstart et est hébergée au Lab’O à Orléans. Pour faire grandir Mon Hangar, Joris Baco travaille aujourd’hui avec une équipe de six personnes qui partagent ses valeurs.

Joris Baco souhaite aujourd’hui faire de Mon Hangar la référence du stockage rural, citoyen et éco-responsable en France. Pour ce faire, l’ambition est de multiplier par dix le nombre d’agriculteurs sur la plateforme pour atteindre les 5000 inscrits.

Ensuite, il envisage un développement à l’échelle européenne. Pour l’accompagner au quotidien et l’épauler dans son challenge, Joris s’est associé à Guillaume ROBIN, qui le rejoint sur les sujets commerce et marketing notamment. Guillaume a 39 ans et cela fait maintenant une dizaine d’années qu’il évolue au sein de l’écosystème digital.

Son côté autodidacte lui a permis de côtoyer des particuliers et des professionnels pendant ses dix premières années professionnelles. Par la suite, il a été associé pendant plus de 5 ans chez Touch & Sell, pionnier français du “Sales Enablement”.

Il a été le premier commercial de l’entreprise, puis a connu 2 levées de fond, pour finir directeur des ventes avec une équipe de 8 personnes, dans une entreprise passée de 5 à 35 salariés. Ce bourguignon d’origine a immédiatement trouvé du sens dans l’aventure Mon Hangar. En effet, c’était assez naturel pour lui de s’inscrire dans la politique RSE des entreprises, tout en permettant aux agriculteurs de diversifier les sources de revenus.

En savoir plus

Site web : https://monhangar.fr/

Facebook : https://www.facebook.com/MonHangar/

Instagram : https://www.instagram.com/monhangar/

LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/monhangar-fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *