Nouvelles batteries, filières laser, navale et nautique : la Région soutient les filières reconnues et émergente

Andréa Brouille, vice-présidente du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine en charge du développement économique et de l’innovation, visitera le CEA CESTA et Atlantic Cluster ce mardi 30 novembre 2021, deux structures pour mettre en exergue le soutien de la collectivité en faveur des filières régionales reconnues et émergentes.

 

10h : visite du CEA CESTA au Barp (15, avenue des Sablières)

Le Centre d’études scientifiques et techniques d’Aquitaine (CESTA) du CEA rassemble près de 1 000 salariés sur 700 hectares au sud de la Gironde. Le CESTA est notamment en charge de la conception d’ensemble des têtes nucléaires de la force de dissuasion française. Le CESTA héberge aussi la plus grande installation laser d’Europe, le Laser Mégajoule LMJ et ses 176 faisceaux énergétiques, qui permettent de chauffer la matière jusqu’aux conditions extrêmes que l’on retrouve lors du fonctionnement des armes nucléaires ou au cœur des étoiles. Pour rappel enfin, au sein de l’installation LMJ, un faisceau laser supplémentaire ultra-court et très puissant, le laser PETAL (Petawatt Aquitaine laser), financé par le CEA, la Région, l’Etat et l’Union européenne, est destiné aux chercheurs de la communauté académique.

Cette visite sera l’occasion d’insister sur le soutien de la Région à la filière laser mais aussi sur son implication dans le développement d’une filière « batteries » émergente, européenne, compétitive et durable. En effet, une aide régionale de 108 000 euros vient d’être attribuée au CEA pour la mise en place d’une plateforme « batteries tout solide » du CEA TECH.

 

15h30 : visite d’Atlantic Cluster à Saint-Vivien-de-Médoc (le lieu de rendez-vous est fixé chez Lalou Multi, 27 rue Ludovic Trarieux)

L’Atlantic Cluster est une association créée en 2017 à l’initiative de la Région Nouvelle-Aquitaine, de la Communauté d’agglomération de la Rochelle et de professionnels du nautisme, et présidée par Fabienne Roucayrol, directrice de Lalou Multi.

Son ambition est de rassembler les acteurs de la filière nautique et navale en Nouvelle-Aquitaine pour mieux les valoriser au niveau national et international et favoriser les synergies et les échanges.

Aujourd’hui, plus de 100 entreprises sont adhérentes au cluster. Elles représentent aussi bien les chantiers, que les équipementiers, les services… et sont réparties sur 3 pôles géographiques : le pôle nord (La Rochelle – Rochefort), le pôle Centre (Bordeaux – Bassin d’Arcachon), le pôle Sud (Pays Basque).

En réalisant 20 % du chiffre d’affaires national, la filière nautique en Nouvelle-Aquitaine est la deuxième en France.

Ce temps sera aussi l’occasion de rappeler le lancement en septembre dernier de la feuille de route régionale, qui s’inscrit dans la continuité des actions menées par la Région depuis 2017, pour structurer et dynamiser la filière nautique et navale de Nouvelle-Aquitaine autour d’Atlantic Cluster. La présentation d’une version finalisée est prévue au Grand Pavois 2022.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.