dim. Juin 23rd, 2024

 

Gabriel Debach, analyste de marché chez eToro, a déclaré : “Les bonnes nouvelles se poursuivent dans le secteur technologique. Après les résultats exceptionnels de Nvidia, Apple se négocie à un niveau record.

Depuis janvier, les actions d’Apple ont connu une croissance impressionnante de 50 %, portant la capitalisation boursière totale de l’entreprise à environ 2,8 billions de dollars, soit 3,5 fois la valeur des indices européens tels que le FTSE MIB. Malgré le déclin des secteurs du MacBook et de l’iPhone et l’absence de prévisions pour l’année en cours, les services et produits innovants d’Apple continuent de contribuer à son succès.

Les investisseurs suivent avec impatience la conférence mondiale des développeurs d’Apple, l’un des événements les plus importants de l’entreprise. Les spéculations suggèrent qu’Apple pourrait enfin dévoiler ses unités de réalité virtuelle tant attendues, introduisant ainsi une nouvelle catégorie de produits absente depuis 2016.

La question se pose : Apple sera-t-elle la première entreprise à dépasser le seuil des 3 000 milliards de dollars ? L’objectif semble être à portée de main.”

La plus grande capitalisation boursière au monde organise sa conférence mondiale des développeurs la semaine prochaine, du 5 au 9 juin. Elle est potentiellement prête à lancer son casque AR/VR tant attendu, dans le cadre de son plus grand lancement depuis l’iWatch en 2015 et les AirPods en 2016. Cela pourrait contribuer à renforcer ses perspectives de croissance des bénéfices à long terme (voir le graphique), à raviver l’enthousiasme pour le “métaverse”, qui n’a plus la cote, et à stimuler davantage la demande de puces semi-conductrices à haute performance. Le cours de l’action Apple a augmenté de 38 % cette année, soit près de quatre fois la progression du S&P 500. Cela a porté son ratio cours/bénéfice prévisionnel à 27 fois, bien au-dessus de la moyenne à long terme de 21 fois, même si les prévisions de croissance des bénéfices ont stagné après le boom de la pandémie. L’entreprise aurait bien besoin d’un nouveau moteur de croissance, en plus de son empire de services en pleine expansion.

Apple annonce qu’une “nouvelle ère commence” lors de son événement annuel, la World Developers Conference. Les spéculations vont bon train sur le lancement du casque AR/VR tant attendu, ainsi que sur les mises à jour logicielles habituelles de l’iPhone, de l’iPad, de l’iWatch et des produits Mac. Cela pourrait donner un coup de fouet à l’activité “Wearables, home, and accessories”, qui représente aujourd’hui 10 % du chiffre d’affaires d’Apple, derrière l’iPhone (66 %) et les services à forte marge (21 %). Le lancement d’un casque devancerait le lancement probable de l’iPhone 15 et de l’iWatch 9 en septembre.

On s’attend à ce qu’Apple dévoile un casque de réalité augmentée et virtuelle provisoirement baptisé “Reality Pro”, destiné à la communauté des développeurs et proposé au prix de 3 000 dollars. Si quelqu’un peut rendre la réalité augmentée et virtuelle cool, développer un écosystème de casques grand public et favoriser l’adoption, c’est bien Apple. Il pourrait prendre la relève du QuestPro de Meta, relancer le métavers souffrant et donner un nouvel élan à la demande de puces semi-conductrices à haute performance.

Ben Laidler, Global Market Strategist chez eToro

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *