dim. Mai 19th, 2024

Utiliser des piles à combustible à hydrogène pour explorer l’équilibre de puissance entre les moteurs et l’APU

Paris, le 20 juin 2023 – Airbus UpNext a lancé un nouveau programme de démonstrateur pour explorer, au sol et en vol, une nouvelle architecture de génération d’énergie non propulsive par l’utilisation de piles à hydrogène.

Sur les avions de ligne conventionnels, l’APU (Auxiliary Power Unit), un petit moteur supplémentaire qui fonctionne au carburéacteur traditionnel, fournit avec les moteurs l’énergie nécessaire pour alimenter un certain nombre de fonctions non propulsives de l’avion, telles que la climatisation, l’éclairage de bord et énergie électrique pour l’avionique. Avec ce nouveau démonstrateur technologique, piloté depuis ses installations en Espagne, Airbus UpNext remplacera l’APU actuel d’un A330 par un système de pile à combustible à hydrogène qui produira de l’électricité. Baptisé HyPower, le démonstrateur de pile à combustible à hydrogène vise également à réduire les émissions de CO2, d’oxydes d’azote (NOx) et les niveaux sonores associés à un APU traditionnel.

De nouvelles caractéristiques de conception et techniques d’intégration contribueront également à faire mûrir la sécurité et les opérations des futurs avions à hydrogène et démontreront le fonctionnement stable d’une pile à combustible en vol, y compris son redémarrage.

‘Ces tests marqueront une nouvelle étape dans notre parcours de décarbonation et notre programme ZEROe grâce à une démonstration en vol ambitieuse qui prendra son envol d’ici la fin 2025’, a déclaré Michael Augello, PDG d’Airbus UpNext. ‘Nous voulons démontrer l’opérabilité et l’intégration du système, y compris le ravitaillement de l’avion en hydrogène. Nous ferons la démonstration de ce système dans des conditions réalistes, en montant à 25 000 pieds et en volant pendant une heure avec 10 kg d’hydrogène gazeux à bord. Cependant, nous ne pouvons pas le faire seuls et notre coopération avec le gouvernement espagnol et des partenaires externes sera un élément clé de cette série de tests. »

La campagne d’essais en vol utilisera un Airbus A330 modifié et un banc d’essai au sol du système. Airbus UpNext se dotera d’une unité de production d’hydrogène renouvelable pour répondre à l’ensemble des besoins de la campagne d’essais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *